De nos jours, de plus en plus de personnes passent la plupart de leur temps chez elles. Cependant, il est important de pouvoir prendre le temps de sortir pour s’aérer un peu. C’est pour cela qu’il est important de pouvoir créer des espaces verts. De la conception à l’entretien, rien ne doit être laissé au hasard. Découvrez dans cet article comment créer un cadre convivial pour inciter les riverains à fréquenter les espaces publics.

Tenez compte de l’utilisation qui sera faite de l’aménagement paysager

Au moment de mettre en place un projet d’aménagement urbain, il est important de tenir compte de la congruence des différents éléments. Cela suppose une certaine adéquation entre la manière dont l’espace vert a été conçu et son utilisation finale. De ce fait, à l’étape de la conception du projet, il est nécessaire de s’interroger sur l’utilisation qui sera faite de l’aménagement paysager. Il faut alors se montrer flexible, car un banc pour la détente par exemple pourrait être détourné pour servir de rampe de skate. Vous pourrez trouver différents types de mobiliers urbains sur le site https://www/atech-sas.com/CT-15-mobilier-urbain.aspx.

C’est pour cela que vous devez à tout prix travailler sur la diversité des usages afin de favoriser la convivialité des espaces verts. Ces derniers doivent pouvoir répondre aussi bien à des besoins d’activités classiques telles que la promenade qu’à des activités spécifiques comme un parcours sportif ou même la pratique du roller. Dans tous les cas, enfants, adolescents ou personnes âgées doivent trouver leur bonheur dans un espace vert.

Assurez-vous d’avoir une certaine adéquation de l’espace

Au nombre des nombreux principes à respecter pour avoir un espace public convivial, il y a celui de l’adéquation. Ce point se réfère à la façon dont les différents éléments qui constituent l’espace urbain pourront interagir avec l’environnement. Cette interaction se fait de trois façons différentes : complémentarité, opposition ou indifférence. Un enjeu majeur de la création d’un aménagement urbain est de réussir à bien penser chaque élément pour satisfaire les usagers.

De même, l’unité est un point à ne surtout pas négliger pour un espace public à aménager. En effet, il est primordial d’avoir une certaine cohérence entre les différents éléments. Il s’agit à coup sûr du dénominateur commun entre ces espaces qui donne un sens à la diversité. Il est essentiel d’approfondir la réflexion sur le parcours des usagers afin de leur permettre de circuler plus aisément d’une zone à une autre.

Concevez un espace public moins allergisant pour tous

Un espace public est un bon choix pour offrir un lieu de détente intéressant pour toute catégorie de personnes. Cependant, lorsqu’on sait que la majorité des personnes souffre aujourd’hui d’allergies respiratoires dues aux pollens notamment, il est nécessaire de trouver une solution. De ce fait, pour améliorer la qualité de l’air et éviter des désagréments, il est nécessaire de limiter au maximum la présence de plantes hautement allergisantes. A contrario, vous devez privilégier des plantes entomophiles dont le pollen est transporté par des insectes ou les légumineuses. Vous pouvez aussi utiliser des plantes aromatiques comme le basilic ou la sauge. Les plantes potagères également seront une alternative efficace tout comme c’est le cas des arbres fruitiers.

De même, vous ne devez pas hésiter à sortir des sentiers battus en optant pour la création d’espaces originaux. Dans les milieux qui peuvent les recevoir, les mousses ou les fougères par exemple constituent de bons choix. Pour une décoration à la française, vous pouvez vous laisser tenter par des topiaires qui présentent peu de risques de créer des allergies. Toutefois, vous ne devez pas perdre de vue que certaines plantes allergisantes participent à la préservation de la biodiversité.