L’optimisation de la chaîne logistique se révèle indispensable pour booster les performances d’une entreprise et améliorer ses résultats. Et qui dit amélioration des résultats, dit augmentation du chiffre d’affaires. Pour ce faire, il faut accorder une attention particulière aux éléments suivants : la gestion de flux, le stockage, la livraison et la traçabilité. Autrement dit, les solutions de gestion de chaîne logistique à préconiser doivent englober ces 4 activités. Découvrez dans les lignes suivantes 3 solutions efficaces pour optimiser au mieux la gestion de votre chaîne logistique.

Investir dans le pick to light

Pour simplifier, le pick to light est un système de prélèvement révolutionnaire qui fonctionne à l’aide d’un signal lumineux. Il a été conçu pour aider les entreprises dans la réalisation des diverses tâches relatives à la préparation logistique (kitting, tri, mise en stock, préparation de commandes, etc.). Il est surtout plébiscité dans les usines de montage, les entrepôts logistiques, les plateformes de distributions et les usines de fabrication.

Mettre en place le pick to light dans votre entreprise, c’est booster la production et l’efficacité de votre chaîne logistique. Ce système vous permet aussi de réduire considérablement le coût de vos mains-d’œuvre ainsi que les erreurs dans l’exécution des commandes. Investir dans le pick to light s’inscrit même dans une démarche de développement durable et de protection de l’environnement. La raison en est que cette technologie ne requiert aucunement l’utilisation de papier. Pourtant, elle demeure facile à utiliser.

logistique préparation commande

Pratiquer le cross-docking

Le cross-docking, ou passage à quai en français, se présente avant tout comme une solution pour accélérer la préparation des commandes. Ce système consiste à faire passer les commandes et les marchandises du quai de déchargement au quai d’expédition, et ce, sans passer par l’entrepôt de stockage. Pour faciliter le processus, les commandes ou les produits font l’objet d’un tri et d’une identification rapides. Ensuite, en fonction des lieux de livraison, ils sont regroupés, facilitant ainsi leur expédition.

Le cross-docking est une pratique de plus en plus répandue au sein des entrepôts logistiques. Cet engouement s’explique tout simplement par les multiples avantages qu’il procure. En tête de liste, on retrouve la réduction des coûts de stockage. En effet, puisque peu de commandes transitent par l’entrepôt de stockage, vous pourrez diminuer vos frais de manutention. En plus d’optimiser le fonctionnement de votre chaîne logistique, le cross-docking vous fera aussi gagner du temps.

Expérimenter le supply chain management ou SCM

Conçu et développé pour optimiser la gestion de la chaîne d’approvisionnement, le supply chain management fait aussi de plus en plus d’adeptes. D’une manière plus explicite, ce système permet de gérer de manière optimale toutes les opérations liées à la gestion des flux au sein d’une entreprise. Autrement dit, vous pouvez vous en servir pour contrôler l’approvisionnement, la livraison, le stockage des commandes et des produits, l’échange des informations ainsi que les diverses transactions financières.

Opter pour cette solution implique cependant d’investir dans des outils variés. Le supply chain management vous permet, entre autres, d’évaluer au détail près les besoins de votre entrepôt logistique, d’améliorer la performance de votre chaîne logistique et de maîtriser vos coûts.