Des bonus de 80 € sont généralement offerts si vous frappez à la porte d’une banque en ligne. Pour en profiter, vous devrez parfois remplir quelques conditions : niveau de revenus, retraits ou paiements réguliers, respect de délais. Êtes-vous prêt ?

Apparues au début des années 2000, les banques 100 % à distance grignotent au fil du temps davantage de parts de marché. Bien qu’elles restent pour l’heure majoritairement utilisées comme secondes banques, elles comptent déjà quelque 6 millions de clients – environ 4,5 millions pour les banques en ligne et 1,5 million pour leurs petites sœurs, les banques mobiles, dites “néobanques”. Et les principaux acteurs du secteur ambitionnent, bien sûr, de continuer sur cette lancée. Leader en France, Boursorama Banque vise les 2 millions de clients à l’horizon 2020, après avoir franchi, à l’été 2018, la barre de 1,5 million.

LA CARTE BANCAIRE, SOUVENT GRATUITE

Premier atout de ces banques, leurs tarifs ultra compétitifs, rendus possibles par l’absence de réseau d’agences “en dur” et de conseillers “physiques”. Beaucoup permettent en effet d’ouvrir un compte et de détenir une carte bancaire à moindres frais, voire, dans bien des cas, gratuitement, et généralement sans imposer la domiciliation des salaires. Même s’ils sont frileux, les utilisateurs peuvent ainsi tester le modèle sans quitter leur banque d’origine, et sans coût supplémentaire ou presque. Les établissements parient sur le fait que les nouveaux arrivants basculeront peu à peu vers le 100 % numérique et finiront par domicilier leurs revenus, ouvrir un livret et éventuellement souscrire une assurance-vie ou un emprunt.

DE L’ART D’APPÂTER LE FUTUR CLIENT

La plupart des banques en ligne dégainent toutefois une arme supplémentaire de séduction : une prime de plusieurs dizaines d’euros versée à l’ouverture du compte. Ces offres, limitées dans le temps mais très régulièrement proposées, sont affichées en gros caractères sur les sites Internet des établissements bancaires, et parfois également commercialisées sur des portails de ventes privées (dans ce cas, le bonus financier peut s’accompagner d’un bon d’achat). « La prime s’élève très souvent à 80 €, car c’est le maximum autorisé par le code monétaire et financier », précise Géraldine, fondatrice du site de parrainage bancaire Parrain-Boursorama.com« Des offres encore plus avantageuses pour le client, supérieures à 80 €, sont néanmoins ponctuellement proposées par certaines banques. Elles s’arrangent alors pour dissocier leurs produits plutôt que les commercialiser ensemble, offrant par exemple une prime pour l’ouverture du compte et une autre pour la souscription de la carte », ajoute-t-elle. Il faut être à l’affût !

DES PROMESSES ALLÉCHANTES À PEU DE FRAIS

Vous avez l’âme d’un chasseur de primes ? Vous aurez du mal à ne pas céder à la tentation de prendre ces établissements à leur propre jeu et de profiter de ces cadeaux qui, si vous êtes vigilant, n’engagent souvent à rien (ou presque) et n’entraînent pas de frais. D’autant que la clôture d’un compte courant est gratuite.

Comment s’y prendre ? Nombreuses sont les enseignes qui offrent actuellement à leurs clients une telle prime tout en leur permettant d’accéder gratuitement à un compte et à une carte (sous conditions), sans les obliger à domicilier leurs revenus chez elles : BforBank, Boursorama Banque, Fortuneo, Hello Bank!, ING Direct et Orange Bank (cette dernière se situant à la frontière entre la banque en ligne et la néobanque). De quoi amasser, en tout, 6 x 80 €, soit la modique somme de… 480 €. Si l’opération est assez lucrative, elle ne l’est cependant qu’une fois : en toute logique, les banques réservent leurs primes à la première ouverture de compte courant effectuée chez elles par un client.

DES CONDITIONS DE RESSOURCES NÉCESSAIRES

Retenez toutefois que le jeu est moins accessible avec ING Direct, qui exige le versement de 1 200 € par mois sur le compte. Aucun montant plancher de versement mensuel n’est en revanche demandé par les autres établissements après le virement initial. Mais plusieurs imposent des conditions de ressources pour devenir leur client – il faudra ainsi justifier, lors de la souscription, d’au moins 1 600 € de revenus mensuels chez BforBank ou de 1 000 € pour Hello Bank!. Orange Bank est la seule à être ouverte à tous, bien que Boursorama propose actuellement une offre sans conditions de revenus, avec une prime de 50 € à la clé, mais une carte à autorisation systématique.

SOYEZ À L’AFFÛT : LES OFFRES SONT PONCTUELLES
En dehors des ouvertures de compte et des parrainages, d’autres “cadeaux” peuvent être accordés par les banques en ligne, toujours dans le cadre d’offres limitées dans le temps.

Ainsi, Monabanq n’affiche pas de prime de bienvenue en tant que telle, mais l’établissement s’engage à verser 10 € sur le compte de son nouveau client chaque fois qu’il réalise au moins 10 opérations débitrices avec son compte (celui-ci n’étant toutefois pas gratuit), pour un minimum de 300 € au cours d’un même mois (12 fois au maximum).