Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est probablement l’un des grands chantiers de ces deux dernières années et vous y êtes sans doute confronté si vous êtes une entreprise en ligne européenne ou française.

Le RGPD a considérablement changé la donne et redistribué les cartes en ce qui concerne les modalités de collecte et de gestion des données, aussi bien de votre entreprise que celles de vos clients. Les enjeux qui lui sont désormais liés sont importants, tant en ce qui concerne la gestion globale que vous faites de ces données, qu’en ce qui concerne la qualité de la relation client et des opportunités associées.

Le RGPD, qu’est-ce que c’est ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est, depuis son adoption en avril 2016 par le parlement européen, le texte de référence qui contrôle et régule la protection des données personnelles.

Le RGPD a créé depuis son entrée en vigueur en mai 2018 un cadre légal visant à élever le sens de responsabilité des entreprises qui, dans le cadre de leurs activités, collectent et exploitent les données personnelles des citoyens européens ; ce cadre permet aussi aux utilisateurs d’avoir un certain contrôle sur leurs informations privées.

Dans un contexte où les cyberattaques se multiplient au quotidien, et où la monétisation des données prend une ampleur considérable, celles-ci représentant un avantage concurrentiel de taille, le RGPD s’adresse à toutes les entreprises, incluant les TPE et PME.

Les TPE et PME sont davantage concernées, dans la mesure où à plus de 50 %, elles sont victimes d’escroquerie via internet. Dans un climat où les consommateurs sont de plus en plus méfiants à l’endroit des entreprises, parce que soucieux de l’utilisation qui est faite de leurs données personnelles, le RGPD s’érige en baromètre et met en place un cadre juridique approprié aux différents enjeux économiques.

En tant qu’entreprise, plus qu’une option, se faire aider pour protéger ses données, notamment les mots de passe et l’identité, est devenu une nécessité dans le cadre des activités commerciales. Tout ceci évitera le vol de données en cas de cyberattaque.

RGPD entreprise

Quelles sont les entreprises concernées par le RGPD ?

Sont concernés par le RGPD tous les acteurs économiques et sociaux qui, dans le cadre de leurs activités, traitent les données personnelles de résidents de l’espace européen. Les données personnelles s’entendent au sens d’informations permettant d’identifier une personne physique par son nom, prénom, date, lieu de naissance, photographie, etc.

Elles vont même plus loin en prenant aussi en compte les habitudes et préférences de personnes localisées dans l’UE, leur position géographique et leur orientation sexuelle.

Pour peu que vous soyez une entreprise implantée dans l’UE, ou que vous ayez un démembrement hors de l’UE, mais que vous opérez sur des citoyens européens, vous êtes concerné par le RGPD. Le facteur important dont tient compte le RGPD, ce n’est pas votre forme juridique, mais plutôt l’utilisation que vous faites des données personnelles de vos clients, peu importe le volume de ces données.

Quelles sont les contraintes imposées par le RGPD aux entreprises ?

Le RGPD restaure la place fondamentale du consentement en matière de collecte des données. En tant qu’entreprise, vous ne pouvez plus collecter les données de vos utilisateurs sans avoir leur approbation, et encore moins sans les informer de la destination prévue et de l’usage qui sera fait de ces informations.

Cette contrainte sera d’autant plus marquée si les données doivent être communiquées à des tiers. Afin d’assurer la sécurité des données que le RGPD juge personnelles, vous devez procéder par pseudonymisation en catégorisant en deux parties les informations personnelles des clients, de sorte qu’aucune donnée ne puisse être attribuée à une personne nominativement désignée.

La seconde option est la minimisation des données, une approche qui restreint le champ de la collecte et ne permet que le traitement des données nécessaires, en précisant leur but et leur utilisation.

Par ailleurs, s’il est vrai qu’en tant qu’entreprise, vous devriez déjà prendre les mesures techniques et organisationnelles pour sécuriser les données, le RGPD vous impose un management plus optimal d’un point de vue commercial, à travers des approches plus effectives et une capacité à prouver que vous avez à cœur les mesures de protection des données et que vous les mettez régulièrement à jour.

Vu ainsi, une évaluation complète de vos flux de données s’avère indispensable, avant l’élaboration et la mise en œuvre de ces exigences. En procédant ainsi, vous évaluez et maîtrisez les risques pouvant découler de la mise en œuvre d’activités nouvelles nécessitant le traitement des données de vos clients.

La mise en place d’une procédure de sécurisation des données, à travers une gestion sécurisée des flux d’informations, est impérative. De plus, une attention particulière doit être accordée à l’utilisation et au partage avec d’autres entreprises de ces données qui sont mises à votre disposition.

Ce sont là autant d’exigences qui nécessitent l’élaboration d’un processus clair, et d’un suivi rigoureux qui sera à la charge d’un responsable à la sécurisation des données, nominativement désigné.

sécurité données RGPD

Quel est l’impact du RGPD sur la relation client ?

La mise en conformité au RGPD est une étape indispensable pour l’amélioration de la relation client. À cet effet, le responsable de la sécurisation des données personnelles doit assurer une veille permanente sur le respect des normes, pendant qu’au niveau de l’entreprise, vous devez procéder à une sensibilisation de l’ensemble du personnel sur les questions relatives à cette norme. Une analyse approfondie de votre base de données clients est aussi nécessaire.

En procédant ainsi, vous renforcez votre capital fiabilité auprès de vos utilisateurs et clients, qui sont plus susceptibles de vous être fidèles à 74 %, selon une étude réalisée par KPMG sur le sujet.

De plus, la mise en conformité du RGPD favorise l’autonomie client. En effet, lorsqu’ils ont une maîtrise de l’utilisation qui sera faite des données sollicitées, les clients se sentent plus en confiance pour partager avec vous leurs informations personnelles.

Par ailleurs, à travers cette approche, si vous optimisez comme il se doit le processus, vous vous distinguez de la concurrence et renforcez la relation client. Un atout non négligeable pour vos activités commerciales !