Le fonds de départ est souvent une contrainte pour permettre de concrétiser un projet personnel. Etant simple et rapide, le credit 24h sans justificatif offre une solution qui peut régler le problème. Cependant, il faut savoir que ce type de crédit a certains inconvénients. Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant de souscrire à votre prêt personnel.

Le crédit sans justificatif : De quoi s’agit-il ?

Le credit 24h sans justificatif, appelé aussi prêt personnel, est un crédit à la consommation qui est accordé à l’emprunteur sans que celui-ci n’ait besoin de présenter des éléments justificatifs quant à l’utilisation du fonds lui étant attribué.

Par ailleurs, si vous avez un projet que vous désirez réaliser, vous n’avez pas besoin de justifier la raison de votre prêt au niveau de l’établissement financier concerné, vous avez le droit d’utiliser les fonds comme bon vous semble. Ce type de crédit vous permet de faire un emprunt tout en préservant votre vie privée.

Par contre, il ne faut surtout pas confondre le crédit sans justificatif et le crédit affecté. Pour ce dernier, le prêt demandé est destiné à un projet spécifique déterminé par avance.

Un prêt personnel non affecté

Le crédit sans justificatif est donc un prêt personnel non affecté, il en existe trois grandes catégories. D’abord, il y a le prêt personnel classique, pour vos projets de voyages, de mariage, d’achat automobile, etc. dont le taux varie entre 1% et 10,84%.

Ensuite, le crédit renouvelable, dont la somme est disponible dans un délai moindre mais avec un taux relativement varié. Les mensualités peuvent alors monter jusqu’à arriver à des tarifs très couteux. Il est surtout destiné pour avoir une réserve en cas d’imprévus.

Enfin, le crédit entre particuliers, un système de plus en plus répandu, dans lequel un particulier désire faire une épargne, tandis qu’un autre a besoin d’une somme d’argent dans un délai relativement court, pour ainsi avoir un résultat gagnant-gagnant.

Le crédit sans justificatif : Un prêt sous conditions

De plus en plus de personnes prennent rendez-vous auprès des agences financières pour pouvoir obtenir le plus rapidement possible un crédit sans justificatif. Cependant, aucun établissement financier ne peut valider un emprunt dépourvu de justification, sans un minimum de garantie de vos possibilités de remboursement.

Ces justificatifs sont généralement le bulletin de paie, une pièce justificative d’identité, des avis d’impositions, et les relevés bancaires tels que votre épargne et vos actifs financiers.

Tout cela est scruté dans les moindres détails afin d’analyser la qualité de votre dossier financier. C’est à partir de l’étude de vos capacités de remboursement et de votre crédibilité que l’établissement bancaire concernée décidera de vous accorder votre prêt ou non.

De ce fait, vous avez l’obligation de prouver que :

  • Vous avez un emploi stable;
  • Votre source de revenu est régulière ;
  • Vous n’avez eu aucun incident de paiement;
  • Vous n’avez aucune dette envers votre établissement financier ;
  • Vous n’avez aucun fichage Banque de France FICP ou FCC ;
  • Vous avez en possession une bonne épargne.

Le crédit personnel sans justificatif : Vigilance

Certes, un credit 24h sans justificatif a de nombreux avantages du fait qu’il peut être obtenu sans avoir à justifier l’affectation des fonds. Mais il a aussi quelques inconvénients dont il faut connaitre avant de passer le cap vers l’inconnu.

En cas de stagnation du projet devant être réalisé, le crédit n’est pas en mesure d’être annulé. Même si votre projet est non conforme à ce qu’il aurait dû être, vous avez l’obligation de payer l’ensemble de vos mensualités dans l’échéance établi.

Ce type de prêt est très souple, mais en revanche, c’est pour cette extrême souplesse que les taux d’intérêts sont élevés par rapport aux crédits affectés. Ce qui peut entrainer une grande différence sur les mensualités à payer et les taux d’endettement, surtout si votre projet devient de plus en plus important.

Le crédit sans justificatif est alors un emprunt très intéressant. Toutefois, avant d’y souscrire, il faut veiller à garantir la réussite du projet envisagé et avoir une bonne source de revenu pour le remboursement.