Faire une demande de crédit est de plus en plus fréquent de nos jours. Les particuliers optent pour un financement de la banque aussi bien pour la réalisation de leur projet personnel que professionnel. C’est plus pratique et plus rapide à la fois. En effet, il n’y a pas besoin de faire des années d’économies pour voir vos rêves se concrétiser. Parlons du crédit affecté à une envie professionnelle.

 

Les caractéristiques d’un prêt professionnel

Le prêt professionnel se différencie des autres types de crédits de bien des manières comme précise le site credifina. Bien sûr, quelques caractéristiques font que ce genre de financement est assez difficile à avoir.

1- Un crédit affecté

Il a déjà été énoncé qu’un prêt professionnel figure parmi les types de crédit qu’on appelle « affecté ». Par conséquent, vous ne pouvez en faire la demande que sous la présentation d’un justificatif d’utilisation. Ce peut être un devis ou une facture.

Dans la mesure où il s’agit d’un crédit affecté, il profite également du niveau de sécurité propice à ce genre d’emprunt. Si le projet dont vous avez donné le justificatif s’annule au dernier moment, il en sera de même pour l’emprunt.

2- Un remboursement différent

Pour un prêt professionnel, le remboursement ne se fait forcément pas par mois. Les banques peuvent accorder un délai d’un trimestre aux professionnels pour assurer le recouvrement de leur dette. Bien évidemment, les taux sont fixés en conséquence.

Le non respect des délais de remboursements vous expose à des sanctions de la banque. Ce peut être l’inscription dans la liste des incidents bancaires, ou la mise en vente de vos biens en hypothèque.

3- Les garanties solides

Présenter de bonnes garanties solides est exigé pour pouvoir prétendre au capital que vous espérez obtenir. Les prêts professionnels sont assez difficiles à demander. Les banques ont du mal à accorder leur confiance dans des projets de ce genre. Pour espérer avoir leur aval, et disposer assez rapidement du capital dont vous avez besoin, vous devez présenter de bonne garantie dont : un apport personnel, une caution, une assurance et/ou hypothèque.

 

Comment trouver un prêt professionnel ?

Vous avez un projet en cours pour votre société ? Vous avez besoin d’un prêt professionnel pour ce faire ? Vous avez un large choix de banque qui peut vous accorder ce genre de financement sur le marché. Reste à trouver quelle serait la meilleure alternative.

1- Profiter de l’expérience des banques physiques

Bon nombre d’entre les entrepreneurs font encore confiances aux banques physiques. Implantées sur le marché depuis de nombreuses années, ces dernières sont plus aptes à conseiller ses clients sur les démarches à suivre. En somme, leur réputation déjà bien établie tend à rassurer les particuliers.

Les inconvénients sont pourtant nombreux. Auprès des banques physiques, les taux sont indécemment chers. Les démarches sont compliquées et longues. De quoi pousser certaines personnes à faire appel aux banques digitales.

2- Les banques en ligne de plus en plus appréciées

En optant pour les banques en lignes, vous profiterez de prestations beaucoup plus modiques par rapport à ses consœurs. Les offres sont disponibles 7j/7 et 24 h/24. En plus, vous n’avez qu’à remplir un formulaire en ligne pour faire votre demande, et attendre une réponse bien souvent le jour même.

Néanmoins, sachez qu’avec les banques en ligne, vous vous isolez un peu plus de la société. Les seules interactions que vous pouvez avoir dans le cadre de la gestion de votre emprunt sont virtuelles.

 

Pourquoi utiliser un comparateur de prêt professionnel

Il est assez difficile de dire quelle serait la banque la plus avantageuse pour un prêt professionnel. Les taux varient aux cas par cas. Plusieurs données sont alors à prendre en considération. On parle entre autres de l’âge de votre société, du type d’activité que vous souhaitez faire, du statut de votre entreprise, et des cautions que vous pouvez mettre à disposition.

En fonction des projets, il est pourtant possible de donner une moyenne des taux applicables actuellement.

  • Pour des murs commerciaux et un emprunt entre 10 à 15 ans, les taux sont entre 0.5 % et 1.4 %.
  • Pour des fonds de commerce et investissement, dans le cadre d’un contrat entre 5 à 7 ans, les taux sont de 0.6 à 1 %.
  • Pour les besoins de trésoreries dans un contrat de prêt professionnel de 1 an, les taux oscillent les 1.6 %.

Pour avoir des données plus exactes, en rapport avec votre situation, vous pouvez profiter des sites comparateurs d’offres bancaires. Il en existe à profusion sur le Net, qui outre d’accélérer les simulations de prêt vous permette également de faire une demande directement en ligne.