Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE) est un diplôme professionnel national qui permet de travailler dans le secteur de la petite enfance. Il a remplacé depuis 2017 le CAP Petite Enfance. À qui s’adresse cette certification ? Comment préparer le CAP AEPE ? Découvrez les réponses dans cet article.

Le CAP AEPE, à qui s’adresse-t-il ?

Le CAP AEPE s’adresse aux élèves, aux étudiants, aux adultes en reconversion professionnelle, aux chômeurs, et à toutes les personnes qui ont au moins le niveau de la classe de 3e. Mais ce diplôme est avant tout destiné aux personnes qui souhaitent travailler avec les enfants de 0 à 6 ans dans diverses structures.

Le rôle du titulaire du CAP AEPE

Le titulaire de ce diplôme est un professionnel de l’accueil et de la garde des enfants, de leur naissance à leur entrée au cours primaire. Son rôle est de contribuer à la construction de l’identité de chaque enfant placé sous sa responsabilité. Pour cela, il les accompagne du mieux possible afin de garantir leur éveil, leur développement affectif et intellectuel. Il se charge également d’aider les tout-petits à comprendre le monde qui les entoure. Enfin, il assure des tâches de soins du quotidien (préparation de repas, soins d’hygiène…) et veille à la propreté des locaux et des équipements qui lui sont confiés.

Pourquoi passer le CAP AEPE ?

Plusieurs raisons peuvent amener une personne à passer le CAP AEPE. Vous êtes patient et pédagogue ? Vous êtes dynamique et vous aimez passer du temps avec les enfants en bas âge ? Vous pensez avoir les qualités requises pour les encadrer ? Vous vous sentez capable de participer au développement de leur éveil ? Si oui, alors travailler dans le domaine de la petite enfance serait indiqué pour vous. De plus, c’est un secteur qui offre de nombreux débouchés :

  • Assistant d’accueil petite enfance
  • Auxiliaire de puériculture
  • Animateur de relais assistantes maternelles
  • Auxiliaire ou agent de crèches
  • Aide-Educateur

Comment préparer le CAP AEPE ?

La préparation du CAP AEPE peut se faire principalement de 3 façons : à distance, par voie scolaire (présentiel ou apprentissage) ou par la validation des acquis professionnels (VAE). Le choix du mode de préparation dépend donc du profil, de la disponibilité et du planning de l’apprenant.

La formation par correspondance

On peut préparer le CAP AEPE en suivant des cours à distance, via internet. Pour cela, il suffit de s’inscrire auprès d’un organisme public ou privé qui propose ses formations CAP Petite Enfance par correspondance. En France, de nombreuses structures sont spécialisées dans ce domaine. Nous vous invitons à consulter ici quelques modules abordables qui pourraient vous plaire. Généralement, la formation dure une année si l’apprenant est salarié ou demandeur d’emploi. Toutefois, en fonction de votre disponibilité, vous avez la possibilité de préparer le diplôme sur une période plus longue. Au cours de l’apprentissage, un stage de 16 semaines est obligatoire. Mais le candidat peut s’en passer s’il a déjà travaillé ou s’il continue de travailler dans un établissement de la petite enfance. Vous n’êtes également pas obligé de le faire si vous avez occupé par le passé un poste de garde d’enfants à domicile ou d’assistante maternelle.

En somme, la formation par correspondance offre de nombreux avantages. Elle permet d’avoir plus de liberté, de gérer son temps comme on le souhaite et de travailler à son rythme, tout en gardant l’emploi que l’on exerce.

La formation par voie scolaire

Les apprenants qui choisissent la formation par voie scolaire possèdent 3 options. La première consiste à suivre les cours pendant une période de 2 ans dans un lycée professionnel, après la classe de 3e. Les étudiants doivent ensuite effectuer un stage non rémunéré de 16 à 24 semaines dans un établissement qui accueille les tout-petits.

La deuxième option consiste à préparer le CAP AEPE en alternance. Pour cela, l’apprenant doit signer un contrat d’apprentissage dans un centre de la petite enfance ou dans un établissement d’apprentissage. Ceci lui permet de voir sa formation prise en charge. Cette dernière se déroule sur une période de 2 ans après la 3e. Cette durée est réduite à une année après un BEP, un premier CAP ou un BAC.

Enfin, pour préparer le CAP AEPE, on peut aussi passer par la formation professionnelle continue après un BEP, un autre CAP ou un BAC. Il suffit de suivre les cours pendant un an dans un Greta (structure de l’Éducation nationale) ou dans un institut privé.

La formation par la validation des acquis professionnels (VAE)

La VAE s’adresse aux personnes qui possèdent déjà une expérience professionnelle (d’au moins une année pleine) dans le domaine. On peut citer par exemple les assistantes maternelles et les personnes qui s’occupent des enfants dans une halte-garderie. Dans ce cas, pour obtenir le diplôme, l’intéressée doit déposer un dossier détaillé au DAVA (dispositif académique de validation des acquis). Un jury se chargera alors de l’examiner pour valider ou non l’obtention du diplôme.

Comment se déroule l’examen du CAP AEPE ?

Une fois la formation terminée, les candidats passent un examen pour obtenir leur diplôme. Comment cela se passe-t-il ?

L’examen est composé de 6 épreuves : 3 épreuves professionnelles et 3 épreuves générales.

Les épreuves professionnelles portent sur 3 sujets :

  • Accompagner le développement du jeune enfant (ce sujet est accompagné d’une épreuve écrite PSE)
  • Exercer son activité en accueil collectif
  • Exercer son activité en accueil individuel

Le premier sujet consiste en un oral de 25 minutes + 1 h pour l’épreuve PSE. Le deuxième sujet est une épreuve écrite de 1h30. Enfin, le dernier est un exposé de 25 minutes devant un jury avec 1h30 de préparation.

Quant aux épreuves générales, elles portent sur 3 unités : français et histoire-géographie, mathématiques et physique-chimie, EPS.

Peut-on être dispensé de certaines épreuves ?

Oui, on peut être dispensé d’une ou de toutes les épreuves générales en fonction du type de formation ou du niveau d’études. Par exemple, les titulaires du CAP, BEP, BEPA, BAC ou d’un diplôme équivalent sont dispensés de toutes les épreuves. Les candidats libres qui ont suivi une formation à distance ne sont pas obligés de passer l’épreuve d’EPS.

Que retenir ? Diplôme de référence, le CAP AEPE est ouvert à tout le monde. Plusieurs options s’offrent aux candidats qui souhaitent préparer le diplôme. Toutefois, la formation à distance est l’option la plus avantageuse pour les adultes qui entament un projet de reconversion professionnelle.