Une facture impayée, quel que soit le montant, a un impact sur votre trésorerie et cela peut devenir problématique quand la situation se répète d’autant plus pour une PME dont les moyens sont limités. Alors, comment faire face à ce type de situation ?

Récupérer l’argent de sa facture impayée

Comme l’exprime la définition d’une créance, ce terme désigne une facture émise par un créancier suite à la réalisation d’une vente ou d’une prestation. En cas de retard de paiement, on parle alors de créance en souffrance. Afin de remédier à ce problème de facture impayée, on met alors en place une procédure de recouvrement. C’est ce qui vous permet de récupérer l’argent qui vous est dû.

Pour cela, mettez en place un plan de recouvrement de créance qui listera les actions à mettre en place et dans quel délai. Ainsi, commencez par passer à un appel à votre débiteur dans le but de lui signaler qu’il a oublié de vous payer. Au bout de cinq jours, si vous n’avez toujours par perçu d’argent, envoyez-lui une lettre de relance et joignez-y la facture qui est l’objet du litige. Attendez une dizaine de jours afin de voir sa réaction et s’il n’y en a aucune, poursuivez la demande de recouvrement par une mise en demeure. Ce courrier est plus formel, il doit rappeler la situation, donner un délai pour s’acquitter de la facture impayée, comporter la mention de « mise en demeure » et indiquer les coordonnées du destinataire.

Si malgré tout le recouvrement de créance n’a pas lieu, il est possible de lancer une procédure judiciaire en obtenant une injonction de payer auprès du tribunal de grande instance ou de commerce. Celle-ci convient pour les petits montants sinon c’est un référé provision ou une assignation au fond qu’il faut solliciter pour votre recouvrement.

Enfin, sachez que vous avez la possibilité de confier ces tâches à des professionnels comme un cabinet de recouvrement en ligne. Votre affaire sera alors prise en charge par des experts qui mettront tout en œuvre pour que vous n’ayez plus de facture impayée. La demande de recouvrement en ligne est simple et rapide à mettre en place, elle ne prend que quelques minutes.

Se prémunir contre les mauvais payeurs

Comme le dit l’adage mieux vaut prévenir que guérir et le recouvrement de créance ne fait pas exception à la règle. Le mieux est de limiter au maximum le risque d’avoir une facture impayée. Pour cela, quelques nouvelles habitudes sont à prendre :

  • Souscrire une assurance juridique : Elle fait généralement partie de l’assurance civile professionnelle que vous devez obligatoirement avoir afin d’exercer. Elle vous sera très utile en cas de procédure judiciaire pour être représenté devant le tribunal.
  • Demander un acompte : Vous pouvez demander par exemple un tiers de la somme avant d’effectuer la prestation notamment pour payer vos fournisseurs. Puis, un autre acompte au cours du travail et le reste à la fin. Cela vous évite d’avoir une facture entière à recouvrer.
  • Faire signer un document contractuel qui rappelle les droits et devoirs du client mais aussi de votre PME. Cela peut être des conditions générales de vente qui spécifient clairement les conditions et modalités de paiement mais aussi les pénalités en cas de retard. Lorsque vous établissez un devis, accompagnez-le des CGV, les règles sont ainsi fixées dès le début. Et, ne commencez pas à travailler si elles n’ont pas été signées.

En respectant ces quelques règles, vous réduisez vos risques d’avoir une facture impayée et si cela vous arrive, ne perdez pas espoir, dans la majeure partie des cas, le recouvrement a lieu !