En moyenne, 1 entreprise sur 4 tombe en faillite à cause du non ou du retard de paiement de ses clients. Cela représente un manque à gagner qu’il est primordial de réduire au maximum. Dans cette optique, l’assurance-crédit est l’outil idéal aussi bien pour les TPE, PME ou multinationales. Cette solution leur évite de perdre de l’argent et participe également à la gestion des risques. Elle permet d’avoir et d’analyser les informations sur la solvabilité des clients ou des clients potentiels. Elle se révèle utile dans le recouvrement des impayés et dans l’indemnisation des créances garanties.

Connaitre et évaluer la solvabilité de la clientèle

Vendre à crédit à ses clients est chose courante dans les entreprises. Cela fait partie des options que les entreprises proposent aux clients pour les fidéliser, ou pour leur donner une facilité d’accès à leurs produits. Néanmoins cette stratégie peut entrainer l’entreprise dans une mauvaise situation financière. L’assurance-crédit offre cette possibilité de réduire ce risque, à travers la connaissance et l’évaluation de la capacité de remboursement de sa clientèle. Cet aspect permet de proposer une politique de crédit adaptée à la situation de chaque clientèle. L’entreprise peut définir un outil de renseignement commercial où elle pourra récupérer des informations pertinentes sur les clients ou les prospects.

La politique commerciale pour éviter les impayés

Enfin le prospect tant voulu, est devenu un client à part entière. C’est le moment de définir en accord avec l’assurance- crédit, la politique commerciale avec lui pour préserver la relation naissante qui vous lie. Pour ce faire, les conditions de l’entreprise doivent être claires et précises dans les documents commerciaux. Ainsi via les factures, les contrats de ventes, les devis, etc.… le client prend l’engagement de respecter les conditions générales émises par l’entreprise. Cet aspect permet à l’entreprise d’accroitre sa crédibilité et de limiter les risques du retard ou de non-paiement. Vous souhaitez mieux comprendre les produits d’assurance, consultez le site Gataka.

La gestion du retard de paiement des clients

Malgré toutes les dispositions prises en amont par l’entreprise, il se peut qu’elle puisse faire face à des clients qui, compte tenu de raisons diverses ont des retards de paiement. Ce cas précisément, entraine deux défis, d’une part faire éviter au client le retard de paiement et d’autre part arriver à le satisfaire. L’assurance-crédit est idéale à ce niveau parce qu’elle permet d’identifier rapidement le client litigieux et de le relancer pour qu’il soit dans les temps. Cette relance a pour but d’aider l’entreprise à faire payer le client sans pour autant le perdre. Elle permet ainsi à l’entreprise de ne pas se mettre dans une situation financière délicate.

Gérer les impayés autrement

L’assurance-crédit est nécessaire parce que plus le temps passe, plus le risque est grand de pas se faire payer. Elle intervient donc comme un outil d’aide à la décision et permet d’identifier et d’analyser le risque d’impayé pour proposer une solution adéquate le plus rapidement possible. Elle consiste à relancer les clients d’une manière particulière et à se faire indemniser par les titres des créances garanties qui se sont retrouvés impayés. En bref elle permet de définir une politique de recouvrement pour les mauvais payeurs dans des délais raisonnables.

Mieux se protéger contre les impayés

Il existe différents types d’assurance-crédit adaptés aux entreprises. Cette solution selon l’option choisie, peut s’adapter aux besoins spécifiques des entreprises peu importe leur secteur d’activité ou leur taille. Elle a pour but d’aider en amont, en cours et en aval les entreprises à faire face aux impayés des clients. Connaissant les risques que peut représenter un impayé sur le chiffre d’affaires, il est recommandé de s’en prémunir en souscrivant une assurance pour ne pas avoir à subir les désagréments découlant d’un défaut de paiement.