Le Big Data, qu’on appelle aussi mégadonnées ou données massives en français, est un ensemble de données numériques très volumineuses, issues de l’utilisation des technologies même. La nature des données peut être professionnelle, personnelle ou institutionnelle. Le Big Data offre des possibilités infinies à une entreprise.

Si elles sont exploitées efficacement, ces mégadonnées permettent à différentes entités d’optimiser leur processus, la relation client, et le comportement d’achat des consommateurs dans l’objectif d’améliorer leur chiffre d’affaires. Pour cela, elles doivent bien connaître les enjeux du Big Data.

 

Les secteurs les plus impactés par le Big Data

Tous les secteurs sont plus ou moins touchés par le phénomène Big Data. Du secteur public aux grandes filiales, en passant par les PME. Le Big Data joue un rôle important dans le travail de la police à prévoir les crimes. Dans le domaine de la santé par exemple, il est utilisé pour la numérisation des dossiers médicaux. Il sera donc plus facile pour les professionnels de déterminer si un traitement a été efficace auparavant.

D’autres modèles d’entreprises se basent entièrement sur le Big Data pour pouvoir répondre aux besoins de leurs clients, comme Netflix et Spotify. En effet, leur réussite est en grande partie due à une utilisation efficiente des données en masse. En les utilisant sur le comportement d’écoute et de visionnage, elles peuvent offrir un service de qualité à leurs clients.

Par ailleurs, dans le domaine de l’assurance, le Big Data tend de plus à plus à s’imposer, même si ce n’est pas un des secteurs pionniers en ce qui concerne le développement digital. C’est surtout au niveau de la relation client que le Big Data joue un grand rôle. Les clients souhaitent en effet être bien informés et avoir différentes options de canal à toutes les étapes comme l’achat, la comparaison, et surtout la demande d’informations.

Le fait est que toute entreprise qui souhaite se développer a intérêt à miser sur le Big Data. En se concentrant sur le consommateur, il sera plus facile de le satisfaire, mais c’est aussi une manière de s’assurer qu’un produit ou un service correspondra parfaitement aux attentes avant même qu’il ne soit mis sur le marché.

 

Enjeux du Big Data : la garantie de la qualité des informations

Pour pouvoir tirer profit du Big Data, il est important de maîtriser ses enjeux. Premièrement, il doit pouvoir garantir une qualité des informations. Pour cela, il faut que les données recueillies même soient de qualité, sinon leur traitement peut aboutir à une stratégie faussée. Pour s’assurer de cette qualité de données en question, une entreprise doit mettre en place un système d’audit car les risques d’erreurs ne sont pas moindres.

 

Optimiser le traitement des données massive

Le traitement des données figure parmi les enjeux importants du Big Data. Il fait suite à la garantie de la qualité des informations car les données arrivent en masse de différentes sources et sont disponibles sous divers formats. Pour pouvoir les transformer en informations intelligibles, une entreprise a intérêt à investir dans des outils de traitement et de gestion. Faire appel à un expert en Big Data est aussi une bonne alternative.

 

Assurer la sécurité de l’informatio

La plupart des données et des informations traitées par les entreprises sont issues du domaine privé, puisqu’elles proviennent de comptes utilisateurs des clients. Selon la norme européenne sur la protection des données, une entreprise doit mettre en place des mesures de sécurité pour traiter les données qui lui sont confiées de façon légale. La relation de confiance entre l’entreprise et le client est en jeu.

La sécurité des données engage la réputation d’une entreprise. C’est aussi la raison pour laquelle les opérateurs ont l’obligation de demander le consentement des utilisateurs avant de pouvoir collecter et traiter leurs données personnelles.

 

Une meilleure organisation interne grâce au Big Data

La manipulation du Big Data nécessite une mise en relation de nombreux professionnels pour atteindre des objectifs. Ce traitement numérique et technologique doit donc s’accompagner d’un meilleur aspect organisationnel et humain. En effet, pour pouvoir atteindre ces objectifs, une entreprise doit former une équipe qualifiée dans le traitement des données, les « Data scientists ».

Ces derniers doivent également travailler en étroite relation avec des professionnels en marketing ou des spécialistes en statistiques. Le Big Data touche à presque tous les métiers dans une entreprise et les données recueillies et traitées doivent être profitables à tous. C’est en toute logique que la modélisation des processus métiers conditionne la structuration des données massives.

 

Big Data : humaniser les données

Une entreprise, en utilisant des mégadonnées, doit s’engager à respecter l’humain qui les lui a fournies. Il ne faut pas oublier que l’intérêt de recueillir et de traiter des données est justement de pouvoir mettre le consommateur au centre des préoccupations. De ce fait, le Big Data ne doit être préconisé que comme une source de progrès, mais c’est surtout l’intronisation pertinente entre l’humain et la technologie qui doit être pensée.

 

Les enjeux économiques et sociétaux du Big Data

Les données massives sont souvent stockées dans des Data Centers, majoritairement contrôlés par les grands acteurs de l’économie numérique. Elles constituent une source inépuisable dont l’exploitation est en plus favorisée par les performances des supercalculateurs et du Cloud Computing. De ce fait, c’est un marché en pleine croissance et en constante évolution qui génère des dizaines de milliers d’euros.

Le Big Data peut influer sur la qualité des actions entreprises dans le cadre d’une démarche RSE. Il joue donc un rôle important dans le développement durable car le traitement des données permet d’optimiser les outils d’analyse prédictive efficaces qui pourront être adaptés aux évolutions de conjonctures à la fois en externe et en interne.

D’autre part, les mégadonnées et les outils d’analyse ouvrent des perspectives plus grandes dans les domaines de la santé, de la recherche, de l’écologie et dans bien d’autres secteurs encore. Le Big Data pourrait donc vraiment changer la façon dont on appréhende les choses, et d’une certaine manière, changer le monde.