vendredi 22 janvier 2021

L’énergie renouvelable est une énergie produite par un processus constamment renouvelé. Elle dépend principalement du temps et des conditions météorologiques. Provenant de sources renouvelables et naturelles, elle est aussi appelée énergie propre, par opposition aux énergies provenant des hydrocarbures.

Qu’est-ce que l’énergie renouvelable ?

L’énergie renouvelable est une énergie utilisée en alternative à l’énergie fossile. Elle est une énergie intermittente produite par la nature.

Souvent considérée comme une nouvelle technologie, l’énergie renouvelable a pourtant été utilisée depuis longtemps déjà. N’est-ce pas la force du vent dans les voiles qui fait propulser les bateaux et qui fait tourner les ailes d’un moulin ? Mais ces dernières années, les nouvelles technologies ont permis d’exploiter ces énergies renouvelables à grande échelle. Avec des moyens innovants et beaucoup moins coûteux, l’expansion de l’énergie renouvelable touche tous les secteurs. Allant du plus simple panneau solaire pour recharger les batteries d’un téléphone jusqu’aux grands réseaux de parcs éoliens.

Recourir aux énergies renouvelables permet actuellement d’assurer le chauffage et l’éclairage. Le prochain objectif consiste à remplacer petit à petit les réseaux électriques.

L’énergie renouvelable est-elle un bon investissement ?

Les énergies vertes sont l’avenir des investisseurs à la recherche de rendements plus élevés et d’un marché durable. En effet, les investissements dans les énergies renouvelables offrent actuellement de bien meilleurs rendements que les combustibles fossiles. Elles résistent aux différentes crises tandis que le pétrole et le gaz voient un effondrement quasi total.

Pour réussir dans ce domaine, se constituer un lead isolation peut être une véritable garantie, permettant de transformer les prospects en clients. Avec ce système, les énergies renouvelables peuvent générer des retours sur investissement très intéressants.

Les différences sources d’énergie renouvelables

L’énergie solaire

Les humains exploitent l’énergie solaire depuis de milliers d’années pour les cultures et la conservation des aliments, pour se repérer dans le temps et dans l’espace. Les rayons du soleil ont surtout été utilisés pour le chauffage de l’eau, des aliments et de l’intérieur des habitations.

Le même principe utilisé il y a des milliers d’années est repris aujourd’hui par l’exploitation de l’énergie solaire. C’est un système qui ne produit pas de polluants atmosphériques ni de gaz à effet de serre, et au-delà du processus de fabrication, la plupart des panneaux solaires ont peu d’impacts environnementaux.

Les énergies éoliennes

Le vent est la source d’énergie renouvelable la moins chère. L’énergie éolienne fait tourner les pales d’une turbine et alimente un générateur électrique. C’est ce qui produit de l’électricité.

Le parc éolien peut être installé partout : sur les collines, les plaines et même sur un plan d’eau.

L’énergie hydroélectrique

L’hydroélectricité est une énergie dont la production dépend de l’eau en déplacement : une chute d’eau, une grande rivière et des rapides. La force de cette eau en mouvement fait tourner des turbines qui produisent de l’électricité.

Mais les fervents environnementalistes critiquent cette source d’énergie car souvent, les grands barrages nécessitent le détournement du cours d’eau naturel. Parfois, ils entraînent une expropriation de la population locale qui se retrouve privée d’eau et de ressources.

Les petites centrales hydroélectriques (d’une capacité inférieure à 40 mégawatts), gérées avec soin, ne sont pas concernées par ce problème.

Les énergies marines

L’énergie cinétique des marées ou marémotrice peut également être exploitée pour produire de l’électricité verte.

Les énergies non renouvelables sont inégalement réparties dans le monde. Tandis que les vents et le rayonnement solaire sont disponibles partout et sont inépuisables. Promouvoir les énergies renouvelables peut accélérer la transition énergétique et prioriser l’énergie renouvelable réduit la dépendance du pays à l’égard des pays riches en énergies fossiles. Ce qui permet de se projeter vers un avenir énergétique plus propre.