Il existe différentes raisons de vouloir placer son argent. La première, c’est de vouloir faire grandir son capital. La seconde, c’est pour dégager un complément de revenu. La troisième, c’est pour faire de la défiscalisation et réduire ses impôts. Or les placements dans les sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI sont très bien adaptés pour répondre à ces trois besoins.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI est une société qui propose à des investisseurs de devenir propriétaires en achetant des parts. Celle-ci définit un capital et se chargera des investissements à réaliser ainsi que la gestion de biens et la répartition des revenus entre les actionnaires. Les dividendes résultent des bénéfices et des loyers tirés des biens immobiliers. Les SCPI peuvent être des sociétés à capital fixe. Cela signifie qu’une fois que toutes les parts sont achetées, il faudra attendre qu’un actionnaire vende ses parts si l’on veut entrer dans le capital. Dans les SCPI à capital variable, les actionnaires ont la possibilité d’acheter des parts à tout moment. 

Quels sont les différents types de SCPI ?

Quand on cherche pour la première fois où placer son argent, il est indispensable de connaître les différentes SCPI qui existent sur le marché. Pour commencer, il y a les SCPI de rendement qui investissent dans l’immobilier professionnel (bureaux, établissements de santé, entrepôts, commerces, usines…). Ensuite, il y a les SCPI fiscales qui investissent principalement dans l’immobilier en défiscalisation dans le cadre de la loi PINEL par exemple. Les SCPI de plus-value placent leurs espoirs sur l’augmentation de la valeur de l’immobilier et représentent des placements intéressants à plus long terme. Enfin, les OCPI regroupent à la fois des placements immobiliers et des placements bancaires. 

Les SCPI représentent-elles un placement stable ?

Les SCPI garantissent la stabilité des placements en variant les investissements. Prenons l’exemple des SCPI de rendement. D’abord, elles achètent des biens professionnels dans différents secteurs d’activité pour compenser les crises dans certains domaines. Pour cela, elles emploient des spécialistes pour investir dans les domaines les plus prometteurs. Ensuite, elles varient les placements en France et en Europe pour profiter des réglementations les plus favorables à l’investissement en général. Les SCPI Corum achètent également des biens en dehors de l’Union européenne pour augmenter son taux de rendement. 

Comment investir dans une SCPI ?

La première question à se poser concerne le mode de financement. D’abord, les personnes qui disposent du capital nécessaire pourront acheter les parts directement. Ensuite, il est possible d’investir dans une SCPI en obtenant un crédit immobilier. Ceux qui souhaitent réduire le coût de l’investissement opteront pour le démembrement. Dans ce cas, le coût des parts est réduit, mais l’acheteur renonce à ses dividendes de manière temporaire. 

Pour trouver la meilleure SCPI où placer son argent, vous pouvez commencer par consulter les sites spécialisés dans ce domaine et utiliser les simulateurs en ligne. Ensuite, vous pourrez prendre contact auprès d’un conseiller qui vous aidera à comprendre les différents types de placements ainsi que le fonctionnement de la SCPI. En fonction de vos besoins à court, à moyen et à long terme, ils vous aideront à trouver la solution la plus adaptée.