jeudi 26 novembre 2020

La création d’une entreprise implique de nombreuses responsabilités. Pour rendre la structure viable et compétitive, il est notamment nécessaire de bien assurer sa gestion sur tous les plans. Comme l’administration, la comptabilité est l’un des piliers de toute structure à caractère commercial. Misant sur l’efficacité, certaines entreprises font alors le choix d’un prestataire externe, en l’occurrence une fiduciaire, pour la prise en charge de leur comptabilité. Les sociétés fiduciaires suisses par exemple sont connues pour leur expertise en matière de gestion du patrimoine, de fiscalité, de comptabilité, etc. Dans cet article, nous vous donnons quelques bonnes raisons d’externaliser votre service comptable en choisissant une société fiduciaire, en Suisse notamment.

Éviter les erreurs de comptabilité grâce à une fiduciaire

La comptabilité est déterminante pour la réussite d’une entreprise, que cette dernière soit en Suisse, en France ou dans tout autre pays. Elle doit donc être gérée avec attention pour éviter des erreurs. Cela dit, il n’est pas évident de réussir la gestion comptable en employant des outils standards comme les feuilles de calcul Excel. En fait, avec de tels outils, les transactions sont entrées de façon manuelle. Ainsi, la personne chargée de renseigner les données peut facilement commettre des erreurs lors de la saisie ou du remplissage de plusieurs fichiers. Les risques d’erreurs sont encore plus grands si la personne qui s’occupe de la comptabilité en interne n’est pas un professionnel.

Or, de petites erreurs de comptabilité peuvent causer de graves dommages à l’entreprise. Il est alors recommandé de demander conseil à une société fiduciaire pour sa gestion comptable en vue de se prémunir contre toute déconvenue provenant d’un mauvais suivi comptable. Les sociétés fiduciaires suisses sont notamment connues pour offrir d’excellentes prestations en matière comptable.

Une société fiduciaire vous permettra d’éviter les erreurs et leurs conséquences, en mettant à votre service des experts en comptabilité. Ceux-ci se serviront alors de logiciels professionnels pour réaliser l’inventaire des données à collecter, recueillir les informations de façon minutieuse et suivre rigoureusement la gestion financière de votre entreprise.

société fiduciaire ; conseil comptable

Respecter les obligations légales à l’aide de la fiduciaire : le cas de la Suisse

La loi fait obligation à toutes les sociétés inscrites au registre du commerce en Suisse de tenir une comptabilité à jour. Pour ce faire, le professionnalisme d’une fiduciaire est indispensable. Le monde de la fiscalité et des finances en Suisse présente certaines particularités. Par exemple, il n’y a pas de plan comptable normalisé dans le pays. C’est donc au professionnel qui s’occupe de la comptabilité de votre entreprise de déployer le plan le mieux adapté à votre secteur d’activité.

Aussi, en Suisse, toute société doit établir des comptes annuels qui affichent les chiffres de l’exercice précédent. Par ailleurs, les comptes doivent être adressés à l’assemblée générale dans les 6 mois suivant la fin de l’exercice social. Au-delà de ces exigences, la tenue des comptes annuels semble être une tâche délicate et chronophage, qu’il vaut mieux absolument déléguer à un expert. En outre, pour la révision du statut de votre entreprise en Suisse en vue de respecter les règles comptables, les services d’une fiduciaire peuvent s’avérer capitaux.

Optimiser la gestion comptable dans tous ses aspects

La fiduciaire ne manipule pas simplement les chiffres. Elle est en mesure d’assurer la gestion aussi bien du budget que de la fiscalité. Elle met en place et tient des tableaux de bord qui garantissent la traçabilité de toutes les transactions. Elle organise et établit un système comptable facile à comprendre. En faisant appel à une société fiduciaire suisse par exemple, vous bénéficierez d’une gestion optimale de la comptabilité de votre entreprise.

La fiduciaire se chargera de faire la présentation des comptes à la fin de chaque année. Elle présentera le bilan, les résultats et les annexes, afin de procéder à la déclaration fiscale. Outre la présentation, la société fiduciaire, grâce à un fiscaliste, fera l’examen des comptes annuels. Elle s’assurera que les comptes sont conformes à la législation en vigueur. Ainsi, elle évitera à l’entreprise des majorations sur les impôts pour retard ou défaut de déclaration fiscale. Par ailleurs, la société fiduciaire est qualifiée pour effectuer un audit contractuel à la demande de l’entreprise ou d’un organisme externe.

Gagner du temps et se concentrer sur son activité

La gestion de la comptabilité implique l’exécution de plusieurs tâches. Le comptable, au sein de l’entreprise, doit :

  • catégoriser les dépenses,
  • établir les fiches de paie des travailleurs,
  • déterminer les moyens de paiement des partenaires,
  • gérer les opérations de débit et de crédit,
  • effectuer le suivi des comptes,
  • relancer les clients débiteurs,
  • suivre le traitement des factures des clients et des fournisseurs,
  • dresser l’état mensuel de la situation comptable, etc.

En sollicitant un professionnel fiduciaire en Suisse, vous vous dispensez des éreintantes tâches comptables, pour vous concentrer sur votre activité principale. Sur le plan de la gestion financière, la fiduciaire fait ce qu’il faut ; quant à vous, sur le plan de la productivité, vous mettez en œuvre toutes les stratégies pouvant vous permettre d’optimiser vos résultats. Cela dit, si vous appréhendez de confier toute la comptabilité de votre structure à un prestataire externe, sachez que vous avez tout de même la possibilité d’assurer certaines tâches en interne.

conseil gestion comptable

Prendre les bonnes décisions en temps réel

Lorsque vous avez recours à une société fiduciaire pour s’occuper de la gestion comptable, vous avez une vue globale des finances de l’entreprise. Ainsi, vous pouvez prendre des décisions en temps réel en étant conscient de leur impact sur le long terme. Par exemple, une fiduciaire suisse peut vous faire connaître les incidences financières d’un turnover, d’un achat de matériel ou de marchandises, d’un partenariat avec des investisseurs, etc. La société fiduciaire, via son expert-comptable, met à votre disposition des informations de comptabilité actuelles et factuelles. Elle vous permet ainsi d’éviter certains pièges et de planifier sereinement l’avenir.

Une fiduciaire est, en outre, une structure professionnelle comptable qui ne vous présentera pas uniquement l’état de la trésorerie. Elle peut influencer positivement vos décisions en vous prodiguant des conseils avisés. Elle peut ainsi vous dissuader ou vous persuader de faire un important investissement à un moment donné. Par ailleurs, cet expert peut négocier, à votre place, des financements auprès de la banque afin de faire prospérer l’entreprise.

Payer les impôts à bonne date et faire du bénéfice avec l’appui des experts-comptables

Beaucoup d’entreprises rencontrent d’énormes difficultés quand vient le moment du paiement des impôts. Et pour cause, il n’est pas toujours évident d’obtenir certaines déductions en vue d’alléger la charge fiscale. Mais par le biais de leurs experts-comptables, les sociétés fiduciaires en Suisse ou ailleurs vous permettent bel et bien de bénéficier de retenues tout au long de l’année. Elles aident les entrepreneurs à prendre les décisions stratégiques qui garantissent l’obtention des déductions nécessaires.

Assurant la gestion des débits et des crédits, la société fiduciaire vous aide à déceler les forces et les faiblesses de votre entreprise. Elle vous indique alors ce que vous devez faire pour augmenter les recettes, tout en diminuant les dépenses. C’est également une structure qui, se chargeant du suivi des comptes de clients, peut déterminer leurs comportements. Ce suivi permet à l’entreprise de déterminer les stratégies adéquates pour fidéliser les clients. La fiduciaire suit aussi les fluctuations de prix au niveau des fournisseurs, pour vous aider à optimiser les sorties de fonds.