Alsaeci

Peut-on créer son association tout seul ?

créer son association

Que ce soit pour répondre à un besoin d’agir, d’organiser des événements ou pour des objectifs de loisirs, créer une association présente beaucoup d’avantages. Bien souvent, ceux qui souhaitent en créer-une, réalisent cette démarche pour mettre sur pied des projets qui ont germé de manière entièrement personnelle. Beaucoup se demandent alors s’il est possible de créer une association tout seul. Voici les réponses à vos questions.

Créer son association seul : que dit la loi ?

Créer son association et en devenir le seul et unique membre fondateur n’est pas possible légalement. L’article 1 de la loi du 1er juillet 1901 (à l’origine des associations loi 1901) définit en effet l’association comme suit : « Convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d’une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans un but autre que de partager des bénéfices » Ainsi, il faut être au moins deux pour créer légalement une association.

Cependant, si créer son association seul veut dire réaliser les démarches nécessaires sans l’aide :

  • d’un expert ;
  • d’un consultant ;

alors dans ce cas, la réponse est oui. Créer son association en 2021 est rapide et facile grâce à tous les conseils et informations auxquelles on peut accéder sur internet.

Les différentes étapes pour créer une association

Créer son association seul, sans l’aide d’aucun consultant est donc tout à fait possible et rapide. Il suffit en réalité de passer par les différentes étapes prévues pour que l’association existe légalement.

Il faudra pour commencer, déterminer le siège social de l’association. Ce siège correspond à son adresse physique où se tiennent les assemblées générales et les réunions du conseil d’administration. Toutes les archives de l’association sont également conservées au siège social. Ensuite, créer son association seul n’est pas possible sans la rédaction des statuts. Cette étape constitue l’acte fondateur de l’association.

Par ailleurs, la création d’une association implique aussi la désignation des responsables, la déclaration de l’association et la publication d’un avis de constitution au Journal Officiel.

Quelques conseils pour créer son association seul

Bien que la décision résulte en général d’un motif passionnel, créer une association est un engagement à ne pas prendre à la légère. D’ailleurs, une fois l’étape de la création proprement dite passée, il faut gérer la vie associative, ce qui demande du temps et un minimum d’organisation. Une certaine rigueur est également nécessaire pour que cette gestion associative soit efficace.

Ainsi, il faudra beaucoup se renseigner avant de sauter le pas. Informez-vous par exemple sur l’agrément des pouvoirs publics qui est obligatoire pour certaines associations. Évitez aussi de copier bêtement les statuts d’une autre association sous prétexte qu’elle exerce dans le même secteur que la vôtre. D’ailleurs, de nombreux modèles « prêts à l’emploi » circulent sur internet. Beaucoup ne conviennent pas donc il est toujours préférable de faire attention voire de se faire accompagner par un juriste à cette étape cruciale de la création d’association. Notez aussi que toute modification doit être déclarée en préfecture. Il vaut donc mieux bien réfléchir à tous les détails, dès le départ.

Comment améliorer sa productivité ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn