Alsaeci

Pourquoi devenir tatoueur en 2021 ?

Autrefois uniquement réservé à des personnes qualifiées de marginales, le tatouage s’est assez démocratisé depuis plusieurs années. Les personnes de tous horizons semblent en effet de plus en plus séduites par cette expérience. Désormais, pour de nombreuses personnes, il s’agirait d’ailleurs d’un art à part entière. Si vous avez toujours été un peu fasciné par l’univers des tatouages, nous vous proposons ici d’en apprendre un peu plus sur ce métier.

Le point sur le marché français du tatouage

Le marché français du tatouage connaît une véritable hausse. Il a été démontré que plus de 17 % des Français sont actuellement tatoués. Le phénomène serait d’ailleurs très à la mode chez les jeunes adultes âgés de 34 ans au plus, puisqu’ils représenteraient environ 29 % des personnes tatouées. On assiste aussi à un engouement de plus en plus grand chez les femmes puisque 20 % d’entre elles porteraient aujourd’hui un tatouage.

L’essor que connaît cette technique a logiquement conduit à l’augmentation du nombre de professionnels exerçant ce métier. C’est ainsi que de nos jours, ils seraient à peu près 4500 tatoueurs sur tout le territoire national. Le nombre de conventions annuelles dédiées à cet art a également augmenté de façon considérable au cours de ces dernières années. Aujourd’hui, on en compte plus de 100, seulement en France.

Cet engouement que suscitent les tatouages s’accompagne aussi d’une hausse du nombre de personnes souhaitant se faire détatouer. C’est ainsi qu’ils seraient aujourd’hui 1 % de Français à s’être déjà fait retirer leurs inscriptions.

Quel matériel faut-il à un tatoueur ?

Le talent seul ne suffit pas pour réussir en tant que tatoueur. Il est aussi d’une grande importance d’avoir le bon matériel. L’offre à ce sujet est assez variée et les boutiques qui en proposent se sont multipliées au fil du temps, rendant le choix difficile pour les personnes qui ne s’y connaissent pas. Si vous êtes à la recherche d’un matériel de qualité, l’idéal est de vous rapprocher de boutiques spécialisées telles que Inkland Tattoo pour vous procurer tout l’équipement dont vous avez besoin pour vous lancer dans ce métier.

Les machines

En tant que tatoueur, il est indispensable de disposer de certaines machines. Également appelées dermographes, ces dernières se déclinent en deux différents types.

Les machines à bobines

Les machines à bobines sont les premiers dermographes utilisés pour les tatouages. Réputées pour leur puissance et pour leur durabilité, elles ont toutefois l’inconvénient d’être assez bruyantes et un peu plus chères. Par ailleurs, en raison de la complexité de leurs réglages, leur utilisation est le plus souvent déconseillée aux novices.

Les machines à bobines se déclinent en deux variétés que vous devez avoir dans votre salon. Vous avez d’un côté les remplisseuses et de l’autre les traceuses. Très puissantes, les remplisseuses servent souvent à réaliser des remplissages et des ombres. Quant aux traceuses, elles sont très rapides et elles permettent de faire les contours.

Les machines rotatives

Silencieuses et plus récentes, les machines rotatives sont plus faciles à utiliser et à entretenir. Elles fonctionnent à partir d’un moteur électrique, et elles combinent à la perfection les fonctions de remplisseuse et de traceuse. De plus, elles sont assez légères. Elles ont toutefois l’inconvénient de ne pas être aussi puissantes que leurs homologues à bobines.

Les aiguilles

Les aiguilles font partie des équipements de base de tout tatoueur. Pour exercer, il vous en faudra essentiellement trois types différents. Vous avez par exemple les ombreuses dont les bouts forment un cercle et que vous pouvez utiliser pour réaliser des ombres. Pour ce qui est des traceuses, elles ont des bouts qui sont très serrés et elles servent à la réalisation de points et de lignes. Quant aux cartouches à aiguilles, elles sont plus pratiques même si elles ne peuvent pas être utilisées sur les dermographes à bobines.

Les indispensables pour les couleurs

Afin de répondre efficacement à la demande des personnes désireuses de faire des tatouages colorés, il est indispensable d’avoir certains équipements tels que les encres par exemple. Ces dernières se déclinent en textures et en couleurs assez différentes. Il vous revient donc de faire votre choix en vous basant sur vos préférences et sur les besoins de la clientèle. Vous aurez également besoin de pigments, de mélangeurs et de diluants de qualité.

Le mobilier

Même s’il ne s’agit pas toujours de la première chose à laquelle on pense lorsqu’il s’agit de matériel de tatouage, il faut bien reconnaître que le mobilier a toute son importance dans l’exercice de la profession. En dehors de celui qu’il vous faudra installer au niveau de la salle d’attente du salon, vous aurez par exemple besoin d’un fauteuil pour tatoueur de préférence réglable et d’un autre pour vos clients. Il vous faudra aussi une table de tatouage assez grande, sur laquelle vous pourrez placer une partie de votre matériel.

Comme lors d’un massage, une grande table sera également utile pour permettre à vos clients de s’allonger lorsqu’ils désirent se faire tatouer le dos par exemple. Dans tous les cas, quels que soient les meubles que vous vous procurez, assurez-vous d’opter pour du mobilier confortable et de qualité.

Le nécessaire pour l’hygiène

L’hygiène est d’une grande importance chez les tatoueurs. Avant l’ouverture de tout salon, il est d’ailleurs obligatoire de suivre une formation de 3 jours à ce sujet. En tant que professionnel, vous devez donc disposer de produits désinfectants dont vous pourrez vous servir pour la stérilisation de vos machines et aiguilles avant tout usage. Avoir du coton pour nettoyer les taches de sang de vos clients est aussi vivement conseillé. Des gants à usage unique sont également indispensables.

salon tatouage

Quels avantages y a-t-il à devenir tatoueur ?

Exercer en tant que tatoueur est assez avantageux sur de nombreux plans.

Explorer votre créativité

La possibilité d’explorer votre créativité représente sans nul doute le principal avantage à devenir tatoueur. Il faut dire qu’exercer une telle profession est assez valorisant en ce sens, que cela vous pousse à créer pour chacun de vos clients, des dessins ou des motifs originaux qui cadrent avec leurs envies. En effet, il faudra parfois faire des reproductions d’images déjà existantes, mais dans d’autres circonstances, il vous reviendra de vous baser sur ce que vous décrit votre client pour faire vos tatouages.

Les professionnels les plus talentueux n’hésitent en général pas à concevoir et à proposer à leurs clients leurs propres motifs. Arrivé à finir chaque projet, en dépit des éventuelles difficultés à surmonter a également l’avantage de booster votre confiance. Face aux clients les plus indécis, il vous revient aussi d’écouter leurs besoins et de les conseiller de la meilleure des manières afin de les aider dans le choix de leur tatouage.

Travailler en indépendant ou en tant que salarié

Être tatoueur, vous offre la possibilité d’exercer comme salarié ou comme travailleur indépendant. Le premier cas est assez intéressant en ce sens qu’il est plus sécuritaire et qu’il vous évite le stress lié à la recherche perpétuelle de clients. Il faut toutefois reconnaître que le statut de salarié n’offre pas beaucoup de possibilités en termes d’augmentation de revenus et de liberté.

Si vous rêvez d’un peu plus de liberté, notamment en ce qui concerne les prises de décision ou vos horaires de travail, alors le statut d’indépendant est sûrement ce qu’il vous faut. Il s’agit d’ailleurs de l’option qu’envisagent le plus souvent les tatoueurs. De plus, être à votre propre compte vous pousse à acquérir certaines compétences commerciales indispensables à la bonne marche de votre entreprise.

Rencontrer de nouvelles personnes et profiter d’une formation assez courte

Exercer la profession de tatoueur vous pousse à être en contact permanent avec de nouvelles personnes. Cela peut être assez enrichissant. Il convient aussi de souligner que la formation a l’avantage d’être en général assez courte. Elle est en effet dispensée par un professionnel sur une période de 6 mois environ. Vous avez toutes les cartes en main pour vous lancer dans le métier de tatoueur.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn