Une carte bancaire volée ou perdue peut causer d’importants préjudices. Ainsi, vous devez agir dans les meilleurs délais. Trois options s’offrent à vous si vous envisagez de faire une opposition carte 118400 :

  • Vous rendre dans une agence physique de votre banque la plus proche
  • Aller sur le site de votre banque via votre Espace personnel
  • Par appel téléphonique au 118400

Pour effectuer une opposition par téléphone, vous devez composer le 118400. Ce service est accessible à tout moment et vous explique la procédure à suivre. C’est la manière la plus rapide et la plus efficace, car un simple appel vous permet de faire rapidement opposition à votre carte perdue ou volée.

Il est important de préciser que quelle que soit votre banque, vous pouvez toujours appeler le 118400 pour faire opposition sur votre carte bancaire. Le service vous mettra directement en relation à votre banque.

 

Opposition carte 118400 : le serveur d’opposition de carte bancaire

Serveur opposition CB 118400 

Aussitôt que vous remarquez que vous avez égaré votre carte bancaire ou encore qu’elle vous a été volée et qu’elle a fait ou non l’objet d’un usage frauduleux, la première chose que vous devez faire c’est faire une opposition. Pour faire simple, vous pouvez appeler le 118400.

Le 118400 est un service d’annuaire universel qui est accessible 7j/7 et 24h/24. Il vous permet de procéder rapidement au blocage de votre carte bancaire, mais également à la sécurisation de vos avoirs.

Les conseillers du service ont pour fonction de vous renseigner, de suite, le numéro du serveur d’opposition de votre banque. Le 118400 est également en mesure de vous mettre en relation avec votre banque. Cela vous évite de passer plusieurs appels et de perdre plus de temps dans cette situation d’inconfort.

Quel que soit le moment où vous remarquez le vol ou la perte de votre carte bancaire ou encore le détournement de vos fonds, quelles que soient les circonstances dans lesquelles l’incident s’est produit et quel que soit le modèle de votre carte, vous pouvez toujours contacter le 118400.

 

Opposition carte 118400 : comment faire ?

Dès que vous avez constaté la perte de votre carte bleue, la rapidité de votre intervention constitue un critère essentiel. C’est tout à fait valable lorsque quelqu’un a piraté les informations de votre carte et les utilise pour réaliser des achats en ligne.

Chaque minute compte et le 118400 vous permet de réagir et d’agir instantanément pour les procédures d’opposition sur votre carte, sans prendre de risque supplémentaire.

Suite à votre déclaration d’opposition, vous devez adresser une confirmation écrite à votre banque, de votre demande d’opposition par lettre recommandée avec accusé de réception.

Opposition sur une carte bancaire

 

Au cas où vous avez été victime de vol de votre carte bancaire, vous êtes également tenu de vous rendre dans un commissariat de police pour déposer plainte. La preuve de votre dépôt de plainte vous sera utile, surtout pour percevoir le remboursement des paiements frauduleux réalisés avec votre carte ou des sommes retirées à votre insu.

Le cas particulier de l’opposition avec le paiement sans contact

Celles et ceux qui en auront été victimes le savent : il est très difficile de faire cesser les paiements sans contact lorsqu’on s’est fait voler sa carte bleue. En effet, l’avantage du paiement sans contact est de permettre des paiements rapides chez les commerçants, qui ne nécessitent aucune autorisation de la banque. En d’autres termes, si lorsqu’un utilisateur insère sa carte dans un terminal de paiement, une autorisation de prélèvement est sollicitée auprès de la banque, ce n’est pas le cas lors de l’utilisation du paiement sans contact NFC.

Le paiement sans contact permet au possesseur de la carte de faire débiter le compte bancaire lié à la carte directement, sans nécessiter une quelconque autorisation de l’établissement financier. Les utilisateurs qui se sont faits voler leur carte n’ont donc aucun moyen de faire cesser les agissements du voleur.

Désactiver la fonctionnalité sans contact de la carte bleue

Dès lors qu’une carte bleue est perdue, il convient de se protéger d’une utilisation frauduleuse du NFC sans contact. Pour éviter tout risque d’utilisation abusive, le propriétaire de la carte bleue devra faire opposition sur cette dernière, et solliciter la désactivation de la fonctionnalité de paiement sans contact. Grâce à l’opposition demandée au numéro 118400, le propriétaire de la carte pourra prévenir toute utilisation de la carte à l’aide de son code confidentiel, ainsi que les utilisations dans le cadre d’achat sur Internet.

Par la désactivation de la fonctionnalité NFC, le propriétaire prévient l’utilisation future de sa carte bleue par le biais de la fonctionnalité sans contact. Bien que les sommes débitées ne puissent aujourd’hui excéder 20€, ou 30€ chez certains commerçants, l’utilisation répétée de la carte bleue volée peut devenir un véritable problème pour les propriétaires.

Désactiver le paiement sans contact

Demander un remboursement à la banque des sommes perdues

Lorsqu’il commande une carte bleue, le propriétaire de cette dernière à l’obligation de ne jamais divulguer son code secret. Cela permet notamment de protéger l’accès à son compte bancaire, par le biais d’opérations non autorisées. Cependant, pour les achats en ligne comme pour le paiement sans contact, le simple fait de posséder la carte bleue suffit.

Concernant les achats en ligne, la double authentification qui concerne la majorité des sites aujourd’hui permet de prévenir l’utilisation de la carte bleue par un voleur. Cependant, concernant le paiement sans contact, il n’existe aucune sécurité, de sorte que l’utilisation de la carte est possible dans la limite du plafond défini par la banque.

Aussi, les établissements financiers ont l’obligation de rembourser les propriétaires de cartes bleues qui ont fait l’objet d’une utilisation non autorisée. Il sera bien évidemment nécessaire, dans le même temps, de solliciter l’opposition au 118400 afin de recevoir une nouvelle carte.

La règle est posée par l’article L.133-18 du Code monétaire et financier. Ce texte pourra être opposé à une banque qui refuse malhonnêtement de rembourser un achat effectué frauduleusement à l’aide du paiement sans contact. En application de cette disposition, le client dont la carte bleue a été utilisée en sans contact doit immédiatement être remboursé de ces sommes par la banque.

Par ailleurs, certaines banques posent des limites à l’utilisation du sans contact, ce qui permet de ne pas prolonger l’utilisation abusive d’une carte bancaire. Par exemple, lorsque des paiements sans contacts successifs (sans aucun paiement classique entre eux) ont atteint le seuil de 80€, le sans contact devient inutilisable. Cela constitue ainsi une limite pour les voleurs.

Vol de carte bancaire

Clôturer son compte et en ouvrir un nouveau

Si le vol d’une carte bancaire devait conduire à une situation financière délicate, le propriétaire de cette dernière dispose toujours de la possibilité de clôturer le compte bancaire lié à la carte après avoir fait opposition à cette dernière. La création d’un nouveau compte entrainera l’affectation d’une nouvelle carte bleue, dont le compte ne sera pas débité si le propriétaire ne l’utilise pas.

Bien entendu, il est toujours plus simple de solliciter la désactivation de la fonctionnalité sans contact de la carte bleue volée ou perdue afin d’éviter d’avoir à effectuer des démarches supplémentaires. Ces quelques conseils devraient néanmoins permettre aux propriétaires qui ont eu des problèmes avec leur carte de savoir comment réagir au plus vite. En tout état de cause, le propriétaire de la carte dispose d’un délai de 13 mois pour contester une opération effectuée à l’aide du sans contact, bien que le fait de contacter la banque immédiatement après le débit du compte bancaire accorde davantage de crédibilité à la démarche du client.