Alsaeci

CAC 40 : Alstom fait son grand retour !

cac 40

Les entreprises sélectionnées pour faire partie de l’indice CAC40 sont classées dans le top de l’économie française. Elles sont hiérarchisées par le comité d’experts de l’indice en fonction de la capitalisation boursière du flottant et de la liquidité de chaque entreprise. En 2020, c’est le géant du ferroviaire Alstom qui effectue son grand retour.

Alstom réintègre l’indice CAC 40

La direction de l’indice d’Euronext a retenu Alstom dans la liste des 40 valeurs qui composeront l’indice français CAC 40 sur l’année 2020. Cette inclusion a pris effet le 21 septembre 2020 et marque le troisième remaniement du CAC 40 au cours de l’année 2020. Le groupe a été évincé de l’indice à plusieurs reprises en faveur de

  • Vinci en 200 ;
  • Sodexo en 2016 ;

mais il a toujours réussi à remonter la pente par la suite.

Cette fois, ce changement fait le malheur d’Accor, qui est éjecté de l’indice. Cette évolution est cependant qualifiée de logique par la plupart des experts et spécialistes financiers. Elle est le résultat de la forte augmentation de la capitalisation boursière du groupe depuis 2016 et vient confirmer l’engagement d’Alstom dans une démarche de mobilité intelligente et durable.

Le CAC 40 et ses entreprises sont en effet en constante évolution. Derrière ces changements se cachent différents facteurs, qui affectent le cours des actions des entreprises qui composent l’indice. Ces éléments vont des crises inattendues comme le Covid-19 ou la faillite de Lehman Brothers en 2008 aux bouleversements technologiques (bulle Internet) en passant par les changements politiques comme ce fut le cas lors de la dernière élection américaine opposant Donald Trump à Joe Biden. Ces événements contribuent considérablement à améliorer ou à ternir les performances des multinationales françaises. Alstom sort donc victorieuse de cette dernière situation de crise que le monde vient de subir avec la pandémie.

Alstom en chiffres

 bourse cac 40

Avec ce nouvel exercice 2020/21 s’achève la deuxième année de la stratégie Alstom in Motion (AiM), rendue publique par Alstom le 24 juin 2019, l’objectif est fixé :

Devenir le leader mondial de l’innovation en matière de mobilité durable et intelligente.

Cette année marque également la naissance d’un nouveau chapitre de l’histoire d’Alstom avec l’acquisition de Bombardier Transportation, concrétisée en janvier 2021. C’est dans ce cadre de la crise du Covid-19 que le Groupe continue de faire des progrès notables sur ses axes prioritaires AiM.

Le Groupe a enregistré des commandes pour un montant de 9 100 millions € au cours de la période 2020/21, contre 9 900 millions € lors du précédent exercice. Bombardier Transport a contribué à ce chiffre à hauteur de 664 millions €. Ce maintien des commandes dans le climat actuel de crise sanitaire est le résultat de la reprise complète des activités commerciales après un premier semestre 2020/21 plutôt timide.

Malgré le contexte lié au Covid-19, Alstom a su préserver sa capacité d’innovation avec un niveau soutenu de recherche et développement, permettant au groupe de revenir durablement au sein du CAC 40. La solidité de ses chiffres et les stratégies mises en œuvre permettront très certainement au groupe de rester longtemps dans le cercle des meilleures entreprises de l’indice parisien.

Facebook
Twitter
LinkedIn