vendredi 27 novembre 2020

Faire un placement financier consiste à épargner de l’argent sur une durée bien définie en vue de réaliser une opération financière susceptible de générer du profit. Toutefois, il est possible que cet objectif d’obtenir du profit ne soit pas atteint. Pour pallier cette contre-performance, découvrez nos conseils pour augmenter la rentabilité de vos placements financiers.

Diversifier ses placements grâce à un conseiller financier

Selon un adage populaire, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Pour les spécialistes du secteur financier, cette assertion est bel et bien vérifiée en matière de placement, d’autant plus quand on dispose d’un capital important.

Pour effectuer une diversification bénéfique, il est alors préférable de vous appuyer sur des professionnels. Il existe maintenant des plateformes qui vous aident à choisir votre gestionnaire de patrimoine. Le conseiller financier est l’interlocuteur le plus crédible en matière d’orientation pour vos investissements.

Ayant une parfaite maîtrise du marché des placements financiers, il saura vous conseiller des investissements qui tiennent compte de votre patrimoine et de vos ressources. Mieux, en plus de vous aider à définir des objectifs financiers clairs et précis, il vous accompagnera dans l’élaboration des stratégies pour les atteindre.

De fait, il vous aidera à choisir parmi les différents types de placements suivants :

  • les placements bancaires : ils couvrent les livrets et comptes à terme,
  • l’assurance-vie : au niveau financier, elle propose le fonds euro et les unités de compte,
  • l’épargne boursière : elle regroupe le plan épargne action (PEA) et le compte-titre,
  • les placements financiers immobiliers : on y retrouve les SCPI, les SIIC, les OPCI.

À ces principaux types de placements, s’ajoutent d’autres options comme l’immobilier locatif, les résidences, etc.

placement immobilier épargne investissement

Placer sur la durée pour optimiser son investissement

L’une des pratiques les plus répandues dans le secteur des placements est l’immobilisation de ressources, qui offre de meilleures perspectives de rendement. Les comptes à terme constituent des exemples palpables de cette forme de placement.

Sur une durée bien définie, pouvant aller jusqu’à 10 ans, ils vous permettent de bénéficier de taux plus avantageux. Toutefois, c’est le plan épargne logement qui reste le produit réglementé le mieux rémunéré actuellement.

En dehors de ces deux options, l’assurance-vie et le plan épargne action sont également des alternatives crédibles pour optimiser vos placements sur la durée.

Investissement : accepter de prendre des risques pour rentabiliser

La prise de risque est une règle d’or lorsque vous envisagez d’obtenir de meilleurs rendements pour vos placements. Ainsi, en ajoutant une dose calculée de risque à votre investissement, vous vous offrez la possibilité de dégager une certaine rentabilité sur le moyen et long terme. Concrètement, il suffira d’accepter l’option de placement de votre argent sur des produits financiers pouvant enregistrer des hausses comme des baisses (c’est le cas des actions).

Par exemple, avec le PEA, vous pouvez vous constituer un portefeuille d’actions en profitant d’avantages fiscaux non négligeables. Il s’agit également d’une bonne façon de préparer votre retraite, puisqu’après 8 ans, vous pouvez obtenir une rente viagère exonérée d’impôts.