Alsaeci

Haut débit en entrepôt : comprendre l’intérêt du faisceau hertzien

L’ADSL se sert de votre réseau téléphonique pour fonctionner. La fibre optique, quant à elle, propage un signal dans un étui en verre qui réfracte la lumière. Ces deux systèmes ont actuellement la couverture la plus large. Or, l’utilisation du faisceau hertzien permet de surmonter les inconvénients que présentent ces deux précédentes solutions.

Les limites de l’ADSL et de la fibre optique

La transmission des signaux par ADSL et par fibre optique est aujourd’hui principalement utilisée dans le cadre de la communication téléphonique et pour les connexions internet. La fibre optique offre l’avantage d’une plus grande stabilité et d’un débit beaucoup plus élevé que celui de l’ADSL. Cependant, l’une comme l’autre rencontre un problème majeur. Plusieurs paramètres viennent en effet en entraver le fonctionnement.

Certaines zones peuvent ne pas être couvertes, car le raccordement à la fibre optique peut par exemple être impossible. Ces zones appelées zones blanches sont essentiellement situées dans certaines régions enclavées. Pour interconnecter deux bâtiments dans ces zones (une partie bureau et un entrepôt de stockage par exemple), il est devenu indispensable de s’orienter vers d’autres systèmes de transmission afin d’éviter les écueils des obstacles qui se dressent du point d’émission au point de réception.

Wifi entrepôt, limites de l'ADSL et de la fibre optique

Les faisceaux hertziens pour améliorer les transmissions de données

Les communications téléphoniques et l’utilisation d’internet font aujourd’hui partie intégrante de la vie quotidienne, tant privée que professionnelle. Actuellement, la moindre interruption ou la moindre erreur de transmission peut avoir des impacts sur le fonctionnement d’une entreprise, d’une chaîne de production, d’un entrepôt ou d’un système de surveillance. Le faisceau hertzien est un système qui transmet les informations par le biais d’ondes radioélectriques. Celles-ci sont orientées vers une antenne directrice, sur le même principe que le Wi-Fi et toutes les technologies sans fil. Pour qu’elles puissent parcourir de longues distances, des antennes relais peuvent être installées à des emplacements stratégiques, contribuant ainsi à supprimer les zones blanches.

Les paramètres pour une utilisation performante du réseau hertzien

Pour une utilisation maximale du réseau hertzien, plusieurs paramètres sont à prendre en considération. L’un d’entre eux est de déterminer la trajectoire des ondes à partir de la station émettrice jusqu’au récepteur. Pour ce faire, la zone entre les deux points, dite « premier ellipsoïde de Fresnel », doit être dégagée afin d’éviter la baisse des émissions.

À noter que le climat contribue également à réduire le niveau de transmission et à en modifier le trajet. Les obstacles qu’elles rencontrent entraînent des distorsions des ondes, et un ciel lourd, des averses peuvent également en être responsables. Il en est de même pour les spectres des fréquences radio qui se superposent, non conformes à ce que l’UIT a défini (Union internationale des télécommunications), organisme en charge de l’attribution et de la gestion des fréquences radio.

L’intérêt du réseau hertzien dans les entrepôts

L’entreposage n’est pas uniquement l’action de stocker des produits dans un hangar. Les entreprises logistiques ont également à charge de classer ces derniers selon leurs catégories, d’en enregistrer les entrées, les sorties, les entreprises en charge de la livraison, ainsi que de récupérer les informations fournies par le lecteur sans fil USB de code-barre (ou douchettes de code-barre). D’où l’intérêt à mettre en place un réseau Wi-Fi en entrepôt pour davantage d’efficacité.

Ces différentes opérations représentent une importante masse de données, parfois délicates, à manipuler et qui constituent une activité particulièrement chronophage. L’implémentation d’un faisceau hertzien permet, dans un premier temps, d’alléger la charge de travail. Grâce à son installation, les données sont récupérées en temps réel, et peuvent être transmises à un autre site, améliorant les performances et la cohésion des équipes logistiques. Le réseau hertzien dans les entrepôts leur permet d’ailleurs de rester en liaison et de garantir une bonne homogénéité des actions entre les différentes équipes travaillant en local ou à l’étranger.

Autre avantage non négligeable du haut débit en entrepôt amené par un faisceau hertzien, sa grande flexibilité. Il est en effet possible de faire évoluer le système en fonction des avancées technologiques afin d’optimiser les performances de l’entreprise, mais également en fonction des besoins. C’est le cas avec les systèmes de vidéosurveillance comprenant des caméras, qu’elles soient fixes ou montées sur tourelles, un enregistreur auquel elles sont reliées. Un même dispositif peut en outre inclure, les téléphones portables permettant de relier les différents membres de l’équipe logistique, la gestion des différentes alarmes ou encore un interfaçage du système déjà en place.

Un réseau hertzien est moins coûteux à installer qu’une fibre optique. Cependant, son implémentation a pris du temps dans les entrepôts, car plus compliquée à mettre en œuvre. Comme nous le disions précédemment, la principale difficulté à l’utilisation du réseau hertzien se situe au niveau des obstacles qui peuvent provoquer une coupure de la liaison. Il peut s’agir de bâtiments, d’arbres, et de l’environnement d’une manière générale.

 le Wi-Fi dans les entrepôts

Les éléments à considérer avant l’installation du réseau hertzien

Avant la mise en place du réseau hertzien, les paramètres suivants doivent être considérés. La faisabilité de la mise en place d’une liaison hertzienne doit être étudiée afin de déterminer les éventuels éléments perturbateurs. Il faudra en outre définir avec précision la ligne de vue. Une visite sur site est également indispensable afin de valider les différents aspects techniques de l’installation : fixation des faisceaux hertziens, câblage. Cette étude peut être réalisée très rapidement, ce qui permettra à la liaison d’être opérationnelle le plus rapidement possible (et très souvent plus rapidement qu’une liaison en fibre optique qui nécessitera une importante part de génie civil).

Il est important de différencier les faisceaux hertziens des liaisons radio en bande libre. Ces dernières utilisent la fréquence de 2,4 ou du 5 GHz, comme la plupart des équipements utilisant le réseau Wi-Fi. Les Faisceaux Hertziens utilisent des bandes réservées sous licence ARCEP : les clients sont donc les seuls utilisateurs d’une bande de fréquence, ce qui empêche la perturbation du signal par la majorité des équipements sans fil. De plus, il y a également le point qui se rapporte à la confidentialité des informations. Celles-ci sont transmises sur des fréquences libres, accessibles au grand public. Pour y remédier, il est important de les crypter, comme c’est le cas avec une liaison hertzienne.

Vous pouvez lire également : réussir une campagne publicitaire avec un petit budget

Facebook
Twitter
LinkedIn