Alsaeci

Investir dans l’immobilier sans apport, quel intérêt ?

immobilier sans apport

 

Le secteur de l’immobilier occupe une place importante dans le cœur des Français. Considéré comme un bien tangible et une valeur refuge, cet actif séduit et rassure les particuliers qui investissent une grande partie de leur capital sur le marché. Si l’investissement immobilier est autant coté auprès des Français, c’est parce que le secteur est haussier sur le long terme et reste relativement stable. Avec ou sans apport, l’investissement locatif est accessible à tous. Découvrez les avantages de l’investissement immobilier sans apport.

 

Pourquoi avez-vous besoin d’un apport lorsque vous investissez dans l’immobilier ?

 

L’apport est une somme que vous déposez comme participation pour l’achat de votre bien immobilier. Généralement, cette somme est exprimée en pourcentage et représente une portion du montant total du prêt. Autrement dit, l’apport vous permet, d’une manière ou d’une autre, de compléter votre crédit immobilier. Il n’est pas nécessaire, mais présente de nombreux atouts. Il permet notamment de financer des frais d’emprunt tels que les frais de dossier, les frais de caution et les frais de notaire.

Fournir un apport personnel présente de nombreux avantages pour les investisseurs immobiliers. En plus d’augmenter leur chance de décrocher un prêt pour leur projet d’investissement locatif, il leur permet aussi de générer un cashflow positif. Même s’il ne fait pas partie des conditions pour avoir un prêt immobilier, l’apport offre une grande capacité de négociation.

En effet, plus la somme de l’apport personnel est importante, plus l’investisseur a la possibilité de mieux négocier les conditions du crédit. Ainsi, si l’emprunteur négocie correctement, il pourra réduire le taux pour son prêt immobilier et profiter de mensualités plus intéressantes. L’apport personnel reste un grand avantage financier pour tout projet d’investissement immobilier, dans l’ancien comme dans le neuf.

Afin d’ajouter un apport personnel dans un crédit immobilier, vous pouvez compter sur différentes sources financières. En général, l’apport provient des économies mises soigneusement de côté. Il peut aussi provenir d’un livret d’épargne. Dans certains cas, l’apport provient d’une succession, d’un héritage, d’une donation familiale ou de la vente d’un bien mobilier ou immobilier. Toutefois, en l’absence de sources complémentaires de financement, il est toujours possible de bénéficier d’un crédit immobilier sans apport si les conditions sont remplies.

 

immobilier sans apport

Comment investir dans l’immobilier sans apport ?

 

Il existe plusieurs façons d’investir dans l’immobilier sans apport personnel. La première manière d’obtenir votre crédit sans apport est de rassurer votre banque en amont sur vos capacités à respecter les échéances de remboursement du crédit. Pour cela, vous devez présenter une hypothèse de loyers perçus concrète. Ensuite, vous devez lister les frais annexes en rapport avec les assurances, les travaux, les charges de copropriété, les impôts locaux, etc. Vous devez également convaincre votre banque sur l’effort d’épargne mensuel que vous pourrez faire. Votre banque doit analyser toutes ces informations avant de donner une suite favorable à votre demande. Elle examinera aussi votre situation patrimoniale, notamment votre possibilité d’endettement futur avant de vous accorder un crédit amortissable qui finance l’intégralité de votre projet.

Si vous comptez investir dans le neuf sans apport, vous pourrez aussi compter sur le dispositif Pinel. En effet, le dispositif Pinel offre des avantages non négligeables qui peuvent être intégrés dans le calcul de votre reste à vivre. Cependant, vous devez être stable puisque le dispositif Pinel exige un engagement long de 6 à 12 ans. De plus, le dispositif Pinel impose un maximum de bail à appliquer. Avant d’opter pour cette solution, vérifiez si les loyers à percevoir vous permettront de rembourser votre emprunt.

La dernière option pour investir dans l’immobilier sans apport est d’opter pour un bien déjà loué. En prenant cette position, vous permettez à votre dossier d’avoir le poids nécessaire pour décrocher le crédit. En effet, il ne s’agira plus de faire des hypothèses sur le montant des loyers à percevoir, le montant réel est déjà connu à l’avance.

 

Quels sont les avantages d’un investissement sans apport ?

 

Tout le monde peut profiter de l’investissement immobilier sans apport. Que vous soyez locataire ou propriétaire de votre résidence principale, vous pouvez bénéficier de ce type de crédit immobilier. Premièrement, vous pouvez profiter des différents avantages de la loi Pinel. Grâce à ce dispositif, vous pourrez bénéficier d’une réduction variable sur votre imposition en fonction de la durée de mise en location de votre bien neuf. Généralement, cette réduction peut aller jusqu’à 21 %.

Par exemple, sur un bien neuf de 300 000 € obtenu grâce à un crédit sans apport et loué sur 12 ans, vous pourrez bénéficier d’environ 63 000 € comme réduction. En contrepartie, vous êtes tenu de vous positionner sur des zones où la demande est plus élevée que l’offre. Outre le plafond maximum de loyer, vous devez choisir des locataires ayant des ressources qui n’excèdent pas le plafond légal.

En plus du dispositif Pinel, vous pourrez aussi bénéficier des avantages du dispositif Censi-Bouvard. Avec ce dispositif, vous allez bénéficier d’une réduction sur impôt de 33 000 € sur la location d’un bien de 300 000 € pendant 9 ans. Vous avez également la possibilité de récupérer la TVA collectée. En contrepartie, vous êtes tenu d’acheter un bien neuf dans une résidence avec services, notamment pour les personnes âgées et les étudiants.

Avec le crédit immobilier sans apport personnel, vous pouvez aussi bénéficier des avantages du statut de la location meublée, particulièrement le LMNP et le LMP. Les avantages de ce type d’investissement locatif sont énormes. Renseignez-vous donc correctement pour ne pas rater certains leviers qui pourraient vous être utiles.

 

Comment s’assurer que c’est une bonne décision pour vous ?

 

Si vous ne disposez pas de sources de financement complémentaires pour demander un crédit immobilier avec apport, l’emprunt sans apport est la solution qui vous reste. Grâce à la limitation du taux d’endettement, vous ne risquez plus le surendettement lié à la baisse des taux immobiliers. Toutefois, il est important de souligner qu’avec l’option du crédit immobilier sans apport, il y a quelques inconvénients.

Ces inconvénients sont plutôt des contraintes tout à fait logiques, vu les avantages que propose ce type d’investissement. La première contrainte se rapporte au montant du crédit qui est généralement élevé. Ensuite, il y a la durée de remboursement qui est très longue avec des mensualités élevées. Quant aux intérêts et à l’assurance, les coûts sont énormes. Vous risquez aussi des rejets si votre banque juge le logement trop cher comparativement au prix du marché. Quoi qu’il en soit, pour de nombreuses personnes, le prêt immobilier sans apport est une excellente solution pour être propriétaire de biens locatifs ou personnels.

 

investir immobilier sans apport

 

Comment trouver des investissements qui ne nécessitent pas d’apport ?

 

Pour trouver facilement des investissements qui ne nécessitent pas d’apport, vous devez suivre certaines étapes. La première étape consiste à construire un projet d’investissement immobilier intéressant sur tous les points. En effet, les organismes de financement de projets locatifs sont de plus en plus méfiants vis-à-vis de ce type de financement. Pour espérer décrocher un prêt, vous devez présenter un dossier solide et complet. Votre projet d’investissement locatif doit refléter votre détermination à travers son sérieux.

Ensuite, vous devez choisir le bien que vous souhaitez acheter pour votre investissement locatif. Le choix vient après la définition du cadre budgétaire. Comme il s’agit d’un investissement sans apport, il sera plus judicieux de vous centrer sur les logements de petites surfaces, sans pour autant négliger la qualité. L’emplacement est également un critère de choix du logement dans lequel vous souhaitez investir.

Pour finir, si votre projet est solide et viable, vous n’aurez pas de difficulté à convaincre votre prêteur. Le plus important est d’être préparé aux éventuelles contraintes. Toutefois, si vous avez des économies ou de l’épargne, il est plus judicieux de faire un apport pour votre crédit immobilier. Cela vous permettra d’avoir une certaine liberté quant aux options de l’emprunt.

Facebook
Twitter
LinkedIn