Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes entrent sur le marché du travail avec une mauvaise connaissance du monde de l’entreprise. L’approche strictement académique des connaissances n’est pas toujours adaptée à la réalité du terrain. Cette fragilité soumet les nouveaux entrants à des emplois précaires et à une forte vulnérabilité au chômage. Toutefois, des acteurs de l’enseignement ont bien pris conscience de ces difficultés.

Des formations en alternance permettent de mieux comprendre et mieux connaître l’entreprise. Le bac Pro ARCU (accueil-relation clients et usagers) a l’avantage de laisser une place conséquente à l’entreprise dans sa formation en alternance. Découvrez le potentiel de cet enseignement sous-estimé.

Formation en alternance, un incontournable pour l’accueil en entreprise

Des étudiants rassurés et productifs

Une formation doit permettre aux étudiants d’être prêts à entrer sur le marché du travail. Or, il y a quelque chose de paradoxal à vouloir être à l’aise dans le milieu de l’entreprise sans l’avoir jamais fréquenté. La formation en alternance apporte une réponse à cette problématique. Les élèves suivent en même temps des cours académiques qui se voient complétés par une activité en entreprise. Le plus souvent, le rythme correspond à une semaine en classe suivie d’une semaine en entreprise.

C’est aussi l’occasion pour les étudiants de mieux connaître le tissu économique de leur région. En effet, pour les étudiants qui résident dans le sud de la France, trouver une formation en alternance à Marseille, c’est déjà connaître les entreprises présentes dans la ville. L’étudiant multiplie ses chances d’être embauché dans sa région. Un étudiant qui montre de quoi il est capable à l’entreprise qui l’accueille a toutes ses chances de voir son contrat d’alternant devenir un CDD, voire un CDI !

étudiant formation accueil client

En soi, l’alternance c’est la possibilité d’apprendre sur le terrain. À la fin de ses études, le néo-entrant ne connaîtra pas le stress de la nouveauté et sera à l’aise dans le milieu de l’entreprise. Il sera d’autant plus capable de s’adapter à toutes les situations et tâches qui lui seront confiées.

L’alternance permet également aux étudiants d’être payés dès leur première année de formation. En fonction de l’âge et du niveau académique, les rémunérations débutent à 25 % du SMIC à partir de 15 ans (pour la première année d’alternance). Année après année, cette rémunération peut atteindre le SMIC – et même le dépasser en fonction des accords de branche.

Des entreprises confiantes et volontaires

Les entreprises ont intérêt à embaucher des jeunes qui ont réalisé leurs études en alternance. C’est pour elles la garantie d’un nouveau collaborateur qui maîtrise les codes et les règles de la culture d’entreprise. Elles limitent ainsi leur turnover. Elles peuvent embaucher des jeunes qu’elles connaissent bien en toute sérénité.

L’alternance permet à l’entreprise de former elle-même ses futurs salariés. Comprenez alors que cette dernière a intérêt à voir l’élève réussir. C’est une double opportunité, à la fois pour l’étudiant et pour la structure d’accueil.

Quelle est l’offre de formation du bac pro ARCU ?

Une formation tournée vers l’accueil et la relation client

Le bac pro Accueil-Relation Clients et Usagers, plus simplement nommé bac pro accueil, permet à ses futurs diplômés de travailler dans toutes les entreprises qui ont besoin d’une structure d’accueil. Ce bac se prépare en trois années, une seconde professionnelle suivie d’une première professionnelle et enfin une Terminale professionnelle.

Des établissements encouragent l’alternance dans cette filière. Certains organismes mettent d’ailleurs en avant l’intérêt de la formation en entreprise dans ce cursus. En effet, les métiers de l’accueil nécessitent une véritable conscience professionnelle et une capacité d’adaptation accrue. Une seule formation académique ne permet pas de saisir l’ensemble des exigences de la filière.

Les résultats sont au rendez-vous avec le placement de nombreux étudiants. Aujourd’hui, les entreprises apprécient travailler avec des organismes qui forment des alternants compétents et motivés.

accueil entreprise formation bac arcu

Des “soft-skills” pour une meilleure insertion dans le monde professionnel

Le monde de l’entreprise demande de plus en plus de compétences douces aussi appelées « soft-skills ». Le bac po ARCU est adapté à cette exigence. Il permet d’acquérir à la fois des compétences fondamentales et des savoirs qui font la différence.

À la sortie de leur formation, les étudiants maîtrisent a minima une langue étrangère. Ils sont capables d’utiliser de nombreux logiciels de gestion et les outils digitaux de la communication. L’étudiant est formé au savoir-faire et savoir-vivre relationnel, ce qui en fait un professionnel sociable et adaptable.

Les compétences commerciales du diplômé sont aussi au cœur de la formation. Il apprend à réaliser des études de marché et maîtrise en conséquence les logiciels de traitement de données de type Excel.

Quelles sont les débouchées après un Bac Pro ARCU

Un univers professionnel varié

Grâce à sa formation en alternance, l’embauche dans de multiples secteurs est facilitée. Les anciens diplômés trouvent des postes de standardistes ou de chargés d’accueil, dans des entreprises ou des administrations publiques. Les compétences relationnelles étant très développées, toutes les entreprises qui accueillent une clientèle ou des visiteurs sont intéressées par le profil de ces étudiants. Ces derniers maîtrisent les divers outils téléphoniques modernes, une langue étrangère afin de recevoir efficacement la clientèle en provenance de l’étranger ainsi que les divers logiciels spécifiques du secteur de l’accueil.

Poursuivre les études ?

Si le bac pro est un point de départ pour l’insertion professionnelle, il peut néanmoins permettre de continuer ses études. Il n’est pas rare d’obtenir une mention à la fin de la terminale professionnelle. Puisque le bac pro ARCU est pluridisciplinaire, de nombreux débouchés se présentent aux futurs diplômés.

Ils peuvent ainsi poursuivre vers un BTS ou même une Mention complémentaire. Certains élèves vont jusqu’à présenter ensuite les concours de certaines écoles de commerces.

Que le futur diplômé choisisse de continuer ses études ou de rentrer immédiatement sur le marché du travail, les premières expériences professionnelles lors de sa formation en alternance constituent une opportunité et un apprentissage riche de sens. L’alternance, c’est la porte ouverte de tous les possibles, une clé vers le succès professionnel des formés.