Alsaeci

Les coûts cachés d’un site e-commerce

Se lancer en ligne, ne se limite pas seulement à concevoir un site web. Il y a de grandes étapes dans ce cheminement à suivre : référencement naturel, campagne sur les principaux réseaux sociaux, acquisition de mots-clés… Il est impératif de gagner en visibilité surtout au niveau des moteurs de recherche ! Faisons le point ici.

Acheter son nom de domaine : point de départ d’un site e-commerce

 

En regardant sur les divers sites internet, vous trouverez sûrement la bonne option pour vous. Entre :

  • OVH ;
  • Online ;
  • Com ;

les prix varient de 2 à 30 euros par an. Notre conseil est de choisir votre nom de domaine avec une seule extension, mais également d’acheter des extensions connectées comme .fr et .com, pour vous garantir plus de sécurité. Oui, mais pourquoi acquérir plusieurs noms de domaines ? Supposons qu’après la 1ère année de lancement de votre site, vous avez trouvé un bon nom de domaine et que quelques mois plus tard vous constatez qu’une nouvelle plateforme avec le même nom de domaine surfe sur votre popularité ? Pour vous protéger de ce type de plagiat, pensez à faire la réservation de plusieurs extensions.

 

Héberger son site web : un choix de qualité

 

La qualité de l’hébergement web est nécessaire avant de se lancer dans l’e-commerce. C’est un investissement rentable pour s’assurer des bonnes performances de votre site et pour un bon marketing en ligne. Plus l’hébergement est excellent et plus le chargement du site se fera rapidement ! D’ailleurs cette vitesse de chargement est un critère fondamental pour le référencement. En effet, cela vous permettra de générer plus de trafic.

 

Les meilleurs choix de serveur

  • Le serveur mutualisé : il s’agit d’un même serveur pour de multiples sites internet. C’est l’option la plus accessible, car elle ne dépasse pas les vingtaines d’euros le mois ;
  • Le serveur dédié : il s’agit d’un serveur unique pour une plateforme. Plus cher que le serveur mutualisé, il offre toutefois plus de souplesse dans la gestion.

Il est aussi possible d’utiliser d’autres solutions d’hébergement comme le VPS ou le Cloud. Tout dépendra de vos attentes.

 

Le design de votre site web

 

Il est tout à fait possible d’acheter des designs élaborés à l’avance sur internet à raison d’un euro ou deux euros. Par contre, il faut se poser les bonnes questions avant de se lancer :

  • quels sont vos besoins pour la création de votre site internet ? ;
  • quelles sont vos envies ? ;
  • un modèle simple est-il adapté ou désirez-vous vous démarquer de la concurrence ?

Joindre un expert design

Si vous désirez profiter de quelque chose de plus original, il faut faire appel à un designer professionnel. Pour attirer des visiteurs sur votre plateforme, c’est le meilleur des choix. Il ne va pas seulement concevoir votre site, il va aussi s’affairer à rendre les pages plus interactives. L’objectif ? Rendre l’expérience utilisateur plus agréable, voire unique !

 

Le prix à payer pour cette prestation

Accessibilité, ergonomie et utilisabilité : tels sont les maîtres mots d’une bonne expérience utilisateur. Attention néanmoins, il faut prévoir une certaine somme pour faire appel à un professionnel du design. Tout sera fonction de votre cahier de charges (complexité de la plateforme, nombre de pages du site…). Pour vous donner une idée, un site vitrine de 5 pages vous coûtera dans les 2 000 euros en moyenne.

 

Faire attention aux divers frais de logistique

 

Avec toutes ces dépenses, vous devez prévoir en plus les frais de la logistique, surtout pour les vendeurs proposant le service de Click and Collect ou encore la remise à domicile. Il est nécessaire de penser au packaging, aux frais d’envoi ou encore à la livraison. Ce sont des prix assez complexes à évaluer en amont, en fonction du nombre de références en ligne et des options sélectionnées pour la vente.

Le risque avec ces sites de vente en ligne, c’est de se noyer au profit de la concurrence et de faire beaucoup d’efforts pour un moindre bénéfice. À l’inverse, en ayant une bonne popularité, vous risquez de ne plus suivre les commandes. Vous pouvez faire appel à un prestataire externe pour gérer votre logistique. Externaliser sa logistique est avantageux !

 

Développez votre site web !

 

Il est impératif de favoriser le développement 100% des sites et non l’usage des plateformes CMS comme WordPress. Dans tous les cas, c’est un sujet toujours délicat à aborder, car il faut répondre à toute une sélection de questions :

  • combien de pages souhaitez-vous avoir ? ;
  • vous faut-il un site vitrine professionnel ou juste un site e-commerce ? ;
  • désirez-vous intégrer des problématiques précises de votre business ?

Pour un site vitrine de quelques pages, vous pouvez vous lancer dans sa création à raison de 500 euros en une fois. Pour un développement précis, avec plusieurs pages, 1000 euros sont nécessaires, voire plus. Pour des solutions sur-mesure plus élaborées, il faut faire une demande devis au professionnel en question.

 

Qu’en est-il du SEO ? 

 

Avoir un site e-commerce ne suffit pas forcément. Il faut qu’il ait une bonne visibilité afin d’attirer un maximum de clients : c’est le référencement. C’est un travail qui doit se faire sur le long terme, car une stratégie de référencement doit avant tout s’adapter à son secteur et ses concurrents. Ainsi, il faut avoir du contenu qui parle de soi et de ses activités, afin que le référencement soit possible.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn