Alsaeci

Plaquiste : 3 conseils pour mieux évaluer un chantier

Le plaquiste est un professionnel du BTP qui intervient lors de la finition intérieure des logements individuels, collectifs et administratifs. Sa mission consiste à aménager et décorer l’intérieur des espaces en y installant entre autres des faux plafonds et des cloisons conçus dans divers matériaux tels que le bois, le métal et le plâtre.

Le travail de plaquiste est un métier exigeant beaucoup de technicités et d’attention, parce qu’il doit toujours faire preuve de minutie dans la prise des mesures nécessaires pour une bonne évaluation des chantiers où ses services sont requis. Découvrez ici quelques conseils pratiques à appliquer en tant que plaquiste, pour réussir l’évaluation et le pilotage des chantiers qui vous sont confiés.

Utilisez un logiciel de gestion dédié au métier de plaquiste

Au cours de son travail sur un chantier, le plaquiste est souvent confronté à plusieurs contraintes et difficultés qui peuvent l’empêcher de rendre un travail irréprochable, ou lui faire subir des pertes importantes en temps et en argent. Par exemple, il peut arriver qu’un client change d’avis sur ses préférences, après que le plaquiste ait consacré beaucoup de temps à effectuer des calculs sur la base des premières informations qu’il a reçues.

D’autre part, l’estimation de la quantité de matériaux nécessaires sur un chantier requiert une série de calculs sensibles dont l’omission ou la mauvaise insertion d’une seule donnée peut affecter tous les résultats. La fréquence de telles erreurs augmente de manière proportionnelle à la taille du chantier et s’avère souvent difficile à gérer. D’ailleurs, il peut arriver que certains plaquistes, malgré toute leur expertise, déclinent des offres de marché à cause de l’envergure du projet et des risques d’erreurs ou de perte de temps qui y sont associés. Ils peuvent aussi refuser parce qu’ils n’ont pas le dispositif nécessaire pour travailler efficacement sur plusieurs chantiers à la fois, bien que cela soit possible.

Toutes ces pertes de temps et d’argent peuvent être palliées par l’utilisation d’une solution de chiffrage et de suivi, comme celle que vous propose Nevoo, un logiciel de gestion conçu pour les plaquistes. Ce type de logiciel présente plusieurs avantages pour permettre au plaquiste d’être plus productif dans l’accomplissement des missions qui lui sont confiées.

logiciel gestion plaquiste

Une meilleure optimisation de vos marges

Grâce à un logiciel de gestion, vous avez une meilleure visibilité de la rentabilité sur vos différents chantiers. Il vous permet de mieux maîtriser les dépenses effectuées pour l’achat des fournitures et les frais annexes, afin de fixer avec plus de précisions le coût global de vos chantiers. Vous pouvez alors mieux élaborer le devis de vos chantiers et par conséquent éviter les pertes d’argent. Le logiciel de gestion vous aide donc à être plus organisé et à mieux gagner votre vie.

Plus de simplicité à gérer plusieurs chantiers à la fois

En optant pour un logiciel de gestion pour plaquiste, vous optez aussi pour une solution qui vous permet de piloter tous vos chantiers à partir d’un tableau de bord simple à utiliser. Grâce à cette fonctionnalité, il devient donc plus facile de gérer plusieurs chantiers sans risquer de faire des erreurs de calcul par exemple. Peu importe le nombre de chantiers que vous devez piloter, il vous suffit de créer des dossiers personnalisés pour chacun d’eux et d’y insérer leurs données spécifiques.

Le logiciel s’occupe d’ajuster les marges et d’évaluer le coût des matériaux nécessaires pour chacun d’eux. Cette solution décuple donc votre productivité et vous permet d’éviter les erreurs de calcul et d’estimation, peu importe la taille des chantiers qui vous sont confiés.

Un gain de temps assuré

Avec un logiciel de gestion et de chiffrage, fini les pertes de temps dans le calcul des données et l’évaluation des chantiers. Ce logiciel est conçu avec toutes les fonctionnalités pour simplifier le chiffrage et supprimer tous les risques d’erreurs dans l’estimation de la quantité de matériaux à utiliser. Il vous garantit donc une meilleure productivité et vous permet de vous démarquer de vos concurrents en augmentant votre réactivité vis-à-vis de vos partenaires et clients.

Faites un état des lieux des travaux à effectuer

L’état des lieux est la première étape pour réussir l’évaluation du coût d’une mission, en tant que plaquiste. Avant l’élaboration du devis, vous devez visiter le chantier dans son entièreté afin d’avoir une idée des travaux qu’il faut y réaliser. Selon le type de chantier dont il s’agit, vous devez utiliser différents types de matériaux, tels que le bois, le métal, le plastique ou le plâtre.

Pour réussir l’état des lieux, vous pouvez par exemple faire un reportage photo ou vidéo dans lequel vous capturez les endroits clés du chantier où vous aurez à intervenir. Cela vous permet de garder une trace de l’état du bâtiment avant le début de vos travaux afin de pouvoir faire une comparaison à la fin de votre travail. C’est aussi une manière de prouver à vos clients votre professionnalisme et votre volonté de produire un résultat impeccable.

 plaquiste mieux évaluer un chantier

D’autre part, les photos que vous aurez prises peuvent vous permettre de mieux évaluer la durée sur laquelle peut s’étendre votre mission sur le chantier, en fonction du nombre de problèmes à régler par exemple.

Faire un bon état des lieux est aussi un moyen de vous couvrir dans le cas où certains dégâts matériels existaient sur le terrain avant le début de votre mission. Ainsi, vous pourrez vous servir des photos comme une preuve attestant que vous n’êtes pas le responsable de ces dommages. N’hésitez pas à recourir aux services d’un huissier pour vous aider à faire le constat des failles du bâtiment avant de commencer à y travailler.

Posez des questions pertinentes à vos clients

Que vous soyez un plaquiste professionnel ou un débutant dans le métier, vous devez développer l’aptitude à poser les bonnes questions à vos clients afin de pouvoir identifier avec précision leurs besoins et leurs préférences. Ce questionnaire s’il est bien mené vous permettra d’estimer jusqu’à une certaine mesure combien de temps peut durer votre mission, les matériaux qui seront nécessaires et le coût global de votre travail.

Poser des questions pertinentes est aussi une bonne manière de mettre le client en confiance et de l’assurer de votre professionnalisme. De plus, cela peut rendre votre collaboration agréable et vous aider à le fidéliser plus facilement.

Facebook
Twitter
LinkedIn