Alsaeci

Professionnels de cuisine : quels vêtements sont indispensables ?

Dans l’univers de la cuisine, il est essentiel pour les professionnels de porter une tenue en adéquation avec le métier. Celle-ci doit être confortable, protectrice et assurer une excellente hygiène. En d’autres termes, elle doit se conformer aux normes d’hygiène relatives aux protocoles HACCP. Quels sont alors ces vêtements indispensables pour les professionnels de la restauration ?

La veste de cuisine, pratique et polyvalente

La veste de cuisine est le premier vêtement incontournable pour un professionnel de cuisine. De nos jours, elle arbore le plus souvent une couleur blanche et a pour mission de protéger le haut du corps contre les risques de brûlures et de salissures. En général, elle se distingue par des manches longues qui permettent d’assurer la protection des bras.

Avec une conception facilitant amplement son utilisation, la veste de cuisine peut être déboutonnée facilement. De plus, elle est souvent dotée d’un système de double boutonnage afin de mieux protéger le cuisinier des projections de sauces et d’aliments. Il s’agit donc d’un vêtement professionnel de cuisine polyvalent qui peut aussi constituer un outil marketing pour le restaurant. Il met en valeur les cuisiniers et aide à renforcer l’image de marque de l’établissement.

À part la couleur blanche, la veste de cuisine est également disponible sous d’autres coloris : noir, bleu, orange… et même en version bicolore. Pour un style plus moderne, il existe de plus en plus de modèles slim qui sont proposés et certains disposent d’un col de chemise pour un look plus habillé.

En termes de matière, on distingue le cotonpoly ou polycoton qui offre un excellent compromis entre résistance et confort. Il y a aussi les vestes de cuisine respirantes qui régulent la température corporelle afin de réduire la transpiration. Enfin, vous pouvez aussi vous tourner vers la veste de cuisine en stretch qui assure une grande liberté de mouvement.

Veste de cuisine professionnelle

Le pantalon de cuisine, le complément parfait de la veste pour un ensemble confortable

Autre pièce de la tenue professionnelle de cuisine, le pantalon accompagne la veste et doit être conçu avec des matières respirantes comme le coton. Dans le domaine de la cuisine, il est conseillé d’éviter les pantalons dotés de revers. Par ailleurs, le modèle à la coupe pied-de-poule est considéré comme le plus classique, car il est près du corps. Il est également très confortable et donne la possibilité au cuisinier de bouger plus facilement sans se sentir gêné ou à l’étroit.

Le pantalon protège aussi le cuisinier pendant tout son service et est disponible dans plusieurs coloris. Vous pouvez le choisir dans une couleur différente de celle de la veste si vous préférez, et il peut porter l’emblème ou le logo du restaurant.

Il faut noter qu’il est interdit de porter un pantalon qui a été sali par un environnement autre que la cuisine. L’objectif est d’éviter toute contamination due à la transmission de germes et de microbes venant de l’extérieur.

La toque pour mieux retenir les cheveux

Il est également important pour un cuisinier professionnel de disposer d’une toque de cuisinier. Cette dernière est indispensable dans le monde de la restauration, de la pâtisserie ou de la boulangerie. En effet, elle permet d’assurer l’hygiène de la préparation des aliments en empêchant les cheveux rebelles de se mêler à la préparation. Elle doit couvrir toute la chevelure afin de limiter au maximum les risques de contaminations. Le cuir chevelu compte en réalité plus d’un million de germes par cm2.

L’utilisation de la toque aide aussi le cuisinier à se tenir droit et à éviter de se courber le dos. En dehors de cet accessoire, il existe d’autres types de couvre-chefs qui sont utilisés. Il s’agit notamment de la résille, du bandana, de la charlotte ou encore du calot. La résille assure la rétention des cheveux tout en laissant respirer le cuir chevelu. Même si la toque constitue la solution la plus esthétique, la charlotte est plus pratique, car elle permet de limiter les risques au maximum.

Le tablier de cuisine, idéal contre les salissures

Accessoire qui se porte par-dessus la tenue, le tablier de cuisine professionnel peut être doté ou non de bavette et a pour rôle de protéger le cuisinier. Étant auparavant conçu en simple tissu qui laissait pénétrer des tâches, le tablier est de nos jours proposé en des versions imperméables. L’idée est d’éviter que les vêtements du cuisinier ne soient exposés aux salissures.

Par ailleurs, certains cuisiniers l’utilisent comme gant lorsqu’ils souhaitent retirer un ustensile du feu ou s’essuyer les mains. Le tablier de cuisine existe en une large variété de modèles parmi lesquels ceux munis de poches. Très pratiques, ils permettent au cuisinier de transporter facilement les ingrédients nécessaires lors de ses préparations.

En termes de tissus à privilégier, le plus apprécié est le coton qui est léger et très facile à entretenir. Il peut supporter un lavage intense et une température élevée. On distingue aussi le jean qui est résistant, mais moins léger et plus difficile à entretenir que le coton. Enfin, il existe le tablier de cuisine en stretch qui est à la fois confortable et léger.

Tablier de cuisine professionnel

Les chaussures de sécurité, pour une meilleure protection contre les glissades

La tenue professionnelle doit s’accompagner également d’une paire de chaussures de sécurité conforme aux normes en matière de cuisine de restaurant. Cette dernière se caractérise généralement par une conception robuste et antidérapante, qui évite au cuisinier de tomber sur les sols de cuisine glissants. On en distingue de différents types.

Que ce soient les modèles classiques pour un look plus traditionnel, les modèles en sabot ou encore les bottes de cuisine totalement imperméables, vous avez l’embarras du choix. Elles s’adaptent à la forme de vos pieds pour un confort maximal ainsi qu’à vos conditions difficiles de travail telles que les longs moments debout.

Cela est possible, parce qu’elles sont en effet conçues selon les normes européennes (S1, S1P, S2 ou S3) qui déterminent entre autres leur imperméabilité, le caractère non perforant de la semelle, etc.

Avoir une tenue professionnelle est la base pour exercer dans l’univers de la gastronomie. Ainsi, tout cuisinier doit disposer de vêtements adaptés pour exercer son service dans les meilleures conditions. Pour des tenues durables et de qualité, préférez les sites de fabricants spécialisés qui offrent plusieurs choix.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn