À l’heure où la première phase de formulation des vœux se termine sur parcours sup, de nombreux élèves de terminale se posent encore de nombreuses questions sur leur orientation. Il existe une filière qui a de l’avenir en ce moment, c’est celle de la comptabilité. Au-delà de la maîtrise d’un tableau de chiffres, le travail d’expert-comptable nécessite de fournir une vraie prestation de conseil.

Qu’est-ce qu’un expert-comptable ?

Un expert-comptable est un professionnel titulaire d’un diplôme de niveau Bac+8. Son travail consiste à conseiller une clientèle à la fois constituée de professionnels, de particuliers ou de collectivités dans la gestion comptable de leur entreprise, de leur budget de vie ou de fonctionnement. Ils sont employés pour leur degré d’expertise sur différents sujets. Ils offrent des prestations de consulting sur différents sujets qui touchent ou impactent de près ou de loin les finances comme le droit, la fiscalité, la gestion… 

Comment devenir expert-comptable ?

Devenir expert-comptable nécessite un parcours d’études très long. Fort heureusement, il faut procéder par étapes et tous les diplômes du parcours mènent à un bel avenir professionnel. Pour commencer, le jeune bachelier va intégrer une école spécialisée dans l’expertise comptable. Il s’inscrira alors pour passer le DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion). Celui-ci donne un niveau d’étude à BAC +3 (licence). Avec le DSCG (Diplôme supérieur de Comptabilité et Gestion), l’étudiant valide un diplôme de niveau Master (Bac+5) et pourra poursuivre vers un DEC (diplôme d’expert comptable). Ce dernier clôt au total huit années d’études. 

Quel parcours choisir ?

Les écoles d’expertise comptable proposent deux types de parcours : initial et en alternance. Le premier est destiné aux bacheliers et aux étudiants qui ne sont pas encore sortis du cadre scolaire. Mais ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les cursus en alternance comme le font les personnes en reprise d’étude ou en reconversion professionnelle. Avec un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, l’étudiant a la possibilité de mettre en pratique ses connaissances au sein d’une entreprise tout au long de l’année. Ce type de formation est aujourd’hui privilégiée, car elle permet aux jeunes d’avoir une indépendance financière tout en acquérant de l’expérience professionnelle. C’est un moyen de trouver plus facilement des débouchés sur le marché de l’emploi.

Quels sont les débouchés ?

Les jeunes diplômés ont plusieurs solutions à la sortie de l’école. Pour commencer, ils ont la possibilité de faire leurs premiers pas dans un cabinet d’expertise comptable ou dans un service de comptabilité d’une entreprise. Ensuite, ceux qui justifient d’une plus grande expérience ou qui ont obtenu un diplôme d’expertise comptable peuvent ouvrir leur cabinet ou bien s’associer à cette fin. Ils peuvent aussi intégrer de plus hautes fonctions dans une entreprise et se retrouver à la direction d’un service. 

Cette année, les jeunes lycéens désireux d’intégrer un établissement d’enseignement supérieur pour y faire des études de comptabilité vont devoir constituer leurs dossiers de candidature encore plus tôt que prévu, car les examens des premiers dossiers vont se déroulent depuis la fin du mois de janvier. Or, on sait que dans ce secteur, les places dans les meilleures écoles sont difficiles à obtenir.