Alsaeci

Centres d’hébergement : évitez l’infestation de punaises de lit

Prévenez l’infestation de punaises de lit dans les centres d’hébergement en les détectant à temps. Vous pouvez planifier un nettoyage systématique de l’établissement pour déloger les nuisibles. La désinsectisation constitue également une bonne alternative. Les sociétés spécialisées dans ce domaine proposent des traitements efficaces et durables. Ils s’adressent tant aux professionnels, qu’aux particuliers et aux collectivités locales.

L’infestation de punaises de lit dans les centres d’hébergement

Les punaises de lit gagnent du terrain alors qu’elles avaient totalement disparu dans les années 1950. Les voyageurs étrangers sont souvent à l’origine de leur propagation, car ils rapportent les nuisibles dans leurs bagages sans le savoir. Ces derniers ont également développé une résistance aux insecticides, notamment les pyrèthres de synthèses. Il est donc plus difficile de s’en débarrasser, avec de simples insecticides de supermarchés.

Dans ce cas, contactez une société spécialisée dans le traitement contre les punaises de lit pour avoir des résultats durables. Ces parasites s’infiltrent souvent dans des endroits étroits et difficiles d’accès et vivent essentiellement dans l’ombre, à l’intérieur de votre literie!

Eh oui, les punaises de lit prolifèrent principalement dans les espaces de nuit, comme les matelas et les sommiers de lit.

Reconnaître les punaises de lit

La punaise de lit est un nuisible de couleur brun à rouge visible à l’œil nu. Mesurant entre 4 et 8 mm, il ressemble un peu à un pépin de pomme ou à une lentille.

Sa durée de vie moyenne est de 1 an et demi sans se nourrir! Ce nuisible se nourrit de sang humain, car il peut piquer plusieurs fois en une seule nuit. Cette attaque est à l’origine de démangeaisons pouvant causer des réactions allergiques, en l’occurrence de l’urticaire. Les piqûres ressemblent à celles des puces d’animaux. Cependant, elles peuvent se regrouper par 3 ou plus au niveau de la peau.

En cas de doute, le mieux est de faire confirmer par un médecin qui saura vous donner un avis médical.

Les punaises de lit s’en prennent principalement aux parties découvertes, en l’occurrence les mains, les bras ou le torse. Elles peuvent également piquer au niveau des jambes et du dos.

Évitez tous ces désagréments à vos clients en prenant les dispositions nécessaires. Contrôlez régulièrement les espaces nuit, les pièces de vie et les zones à forts passages. Vous pouvez reconnaître facilement la présence de punaises de lit. Elles forment de petits points noirs qui représentent leurs déjections et de petits grains de riz, de l’ordre de 1 mm qui sont les oeufs!

Vous en trouverez sur les angles de murs et les plinthes, les matelas et les sommiers.

Se débarrasser des punaises de lit

Des entreprises spécialisées dans ce domaine ont acquis une longue expérience au fil des années. Elles proposent des solutions efficaces et adaptées à chaque situation.

Les traitements dépendent effectivement du mode de vie du nuisible et de son cycle de reproduction. Le professionnel tient aussi compte de son environnement de nidification. Avant de signer un contrat, assurez-vous que la société possède un certificat Certibiocide. Ce document est délivré par le ministère de la Transition écologique et solidaire et vous garantit de la bonne formation sur le sujet, de votre prestataire.

Le désinsectiseur professionnel procède par étape, en commençant par mener une vérification minutieuse du centre d’hébergement. Il vous demandera des précisions sur les zones où vous avez trouvé les traces de punaises de lit.

Un expert effectuera une recherche visuelle minutieuse ou un chien renifleur pour déterminer la présence des nuisibles.

Il vous détaille ensuite les résultats de ses recherches ainsi que le plan d’action à mettre en place :

  • aspiration ;
  • démontage de certains mobiliers;
  • nettoyage ;
  • traitement par la chimie en pulvérisation;
  • traitement par la chaleur.

Cet expert vous indique la solution la plus appropriée en fonction du degré d’infestation. Si elle est trop importante, vous serez dans l’obligation d’effectuer plusieurs interventions. Une obligation de deux interventions minimum (préconisées par le ministère de la santé), le professionnel effectuera donc deux passages à 10 à 15 jours d’écart (délai d’éclosion des oeufs) pour garantir le succès de l’intervention.

La lutte contre les punaises de lit implique la pulvérisation d’un insecticide liquide. Il est efficace pour le traitement de surface. Quant à la micro-nébulisation ou fumigation, elle convient plus au traitement de grands ouvrages, donc inutiles pour ce cas précis.

Prévenir la propagation des punaises de lit

Les punaises de lit ont du mal à survivre lorsque la température s’avère trop basse ou trop élevée. Vous pouvez vous en servir pour prévenir leur infestation dans votre centre d’hébergement.

La lutte mécanique

Commencez par désencombrer les espaces dans votre centre d’hébergement, afin de réduire le nombre de leurs cachettes. Continuez par la lessive en nettoyant le linge de lit et tout article en tissu à plus de 60 °C. S’ils sont fragiles, vous devriez les passer dans le lave-linge pendant plus de 30 minutes au cycle le plus chaud. Cette méthode élimine entièrement les œufs, les larves et les punaises de lit adultes. Il est également possible de les congeler à -20 °C pendant au moins 72 heures.

Le ménage quotidien

Pendant les heures de ménage, utilisez régulièrement un appareil à chaleur sèche. Cette technique s’avère aussi utile pour tout objet incompatible avec les techniques citées précédemment ou en supplément afin de désinsectiser les oeufs de punaises de lit.

Quand vous passez l’aspirateur, utilisez l’embout le plus fin pour aspirer les punaises de lit. Refermez hermétiquement le sac, car elles sont encore en vie, et elles risquent de causer une nouvelle infestation.

Par la suite, nettoyez le conduit de l’aspirateur avec un produit insecticide classique ou de l’eau savonneuse. Brossez les recoins et les tissus pour éliminer les larves et les œufs non aspirés.

Le nettoyage systématique

Après le séjour de chaque client, vérifiez minutieusement la literie et le matelas : les coutures, les fermetures à glissière et le capitonnage du rembourrage, les coutures, lattes de lit, les plinthes règle ou une carte de crédit afin de déloger les punaises de lit. Ces parasites se développent rapidement et risquent de proliférer à grande vitesse dans les autres pièces de la résidence.

Les mesures drastiques

Des réparations sont parfois nécessaires afin de ne laisser aucun espace à ces nuisibles, en l’occurrence :

  • le vissage des prises ;
  • la remise en place des plinthes ;
  • le rebouchage des fissures ;
  • le recollage du papier peint.

Quant aux meubles et aux objets trop infestés, envoyez-les directement à la décharge. Il est interdit de les vendre ou de les donner.

La formation du personnel

En vue de la bonne marche d’une quelconque entreprise, la formation du personnel est incontournable. Formez et sensibilisez le personnel sur le danger que représentent les punaises de lit. Chaque membre de votre équipe devra être en mesure de détecter la présence de ce nuisible. Mettez en place un programme de vérification des nuisibles au cours du ménage quotidien.

En cas de doute, le personnel doit informer immédiatement la direction. Vous empêcherez ainsi la propagation des punaises de lit dans le centre d’hébergement. Il est également plus simple de les éradiquer dès le début de l’invasion.

L’infestation de punaises de lit risque de ternir la réputation d’un centre d’hébergement. Les voyageurs partagent toujours leurs expériences auprès de leurs proches. Ils publient également leurs avis sur les réseaux sociaux, les sites de comparaison d’hôtels et les forums de discussion. De ce fait, préservez l’image de votre établissement en effectuant un contrôle régulier des espaces nuit et des parties communes. Procédez à leur nettoyage systématique dès qu’un client quitte la chambre.

Si vous trouvez encore des punaises de lit, après avoir essayé une éradication de punaises de lits par vos propres moyens, contactez un désinsectiseur professionnel.

Il établit un diagnostic de la situation afin de mesurer la gravité de l’infestation. Il vous propose ensuite l’élimination définitive des nuisibles grâces à des techniques efficaces (par la vapeur et la chimie).

Facebook
Twitter
LinkedIn