Alsaeci

Comment créer une petite entreprise de produits laitiers

 

 

 

Si vous aimez le lait, le fromage ou le yaourt de qualité, vous envisagez peut-être de créer une entreprise de produits laitiers (découvrez ainsi Infolabo : le laboratoire des produits laitiers). Bien que ce type de travail soit très réglementé et soumis à des inspections et autres contrôles gérés par le gouvernement, il peut s’agir d’une industrie enrichissante et lucrative. Il y a cependant un certain nombre de considérations à prendre en compte lorsque vous choisissez de lancer une ferme laitière, une crémerie ou une entreprise de vente de lait.

 

La polyvalence des produits laitiers

 

L’industrie laitière est étonnamment polyvalente et fournit des matériaux pour des produits que vous n’envisageriez peut-être pas. Les produits laitiers peuvent être utilisés dans tout, de la nourriture aux produits de beauté et au-delà. De plus, il existe de nombreuses options industrielles autres qu’une ferme laitière traditionnelle, si vous souhaitez lancer une entreprise dans le secteur laitier.

 

Posséder et exploiter une ferme laitière peut demander beaucoup plus de temps, d’énergie, d’argent et de main-d’œuvre que de gérer un magasin qui vend des produits à base de lait. Cela dit, cela offre une polyvalence importante. En plus de posséder et d’exploiter votre propre exploitation laitière, vous pouvez également être distributeur, transporteur ou fabricant de produits laitiers. Par exemple, vous pourriez acheter des produits laitiers et fabriquer votre propre yaourt ou fromage artisanal.

 

Les bases de la ferme laitière

 

Si vous envisagez d’exploiter une ferme laitière et que vous ne l’avez jamais fait auparavant, vous voudrez certainement vous adresser à des experts pour obtenir quelques idées afin de déterminer si oui ou non ce sera une option durable pour vous. Vous pouvez également assister à des journées portes ouvertes dans des fermes de la région pour vous faire une idée de la pertinence de cette activité pour vous. De plus, vous pourrez également parler avec les propriétaires et les employés de ces fermes et voir ce qui a fonctionné ou non pour eux afin d’influencer votre propre plan.

 

Dans une ferme laitière, vous devrez créer un programme de culture et d’alimentation pour déterminer comment vous prendrez soin de votre bétail. Cela signifie que vous leur donnerez une ration mixte d’aliments ou que vous les laisserez paître (ou les deux). Si vous nourrissez les vaches avec vos propres aliments, il vous faudra plus de temps et d’argent pour les entretenir au départ, ce qui est un autre élément à prendre en considération. En outre, vous devrez également élaborer un plan pour traiter le fumier et savoir si vous le vendrez.

 

Selon les besoins du marché dans votre région spécifique, vous devrez déterminer si une ferme laitière serait réalisable. Vous pourrez peut-être louer du bétail, du matériel et des fournitures auprès d’autres agriculteurs locaux si vous avez besoin d’aide pour établir votre entreprise. En outre, il est important d’être honnête et franc sur ce que vous êtes capable de gérer pour que vos attentes restent réalistes.

 

Plan d’affaires des produits laitiers

 

Comme c’est le cas pour toutes les entreprises émergentes, vous devrez créer un plan d’affaires cohésif qui soutient vos besoins et vos objectifs. Analysez les forces et les faiblesses de votre situation et tenez compte des obstacles que vous pourriez rencontrer. Vous devez être réaliste quant à vos ressources afin de pouvoir ajuster vos attentes si nécessaire ou envisager un prêt pour entreprise de ferme laitière. Le plan d’affaires doit commencer par un énoncé de mission et une description claire de vos objectifs. Ceux-ci doivent être spécifiques, atteignables, gratifiants et mesurables. Vous devrez également fournir vos antécédents, tels que la façon dont vous avez commencé l’agriculture, l’endroit où vous êtes situé, la superficie avec laquelle vous travaillez et toutes vos pratiques commerciales que vous pensez être utiles à partager (conservation, durabilité et plus).

 

Vous devrez également partager votre stratégie agricole, votre stratégie de marketing et votre stratégie de gestion. Cela parlera non seulement de la façon dont vous allez gérer votre ferme (découvrez agriaffaire pour gérer votre matériel agricole), mais aussi de la façon dont vous allez atteindre votre public cible. Enfin, vous devrez inclure une section d’analyse financière qui couvre les actifs disponibles, les coûts d’approvisionnement prévus et les bénéfices projetés.

 

En fin de compte, vous devrez continuer à revoir et à réviser votre plan d’affaires jusqu’à ce que vous l’ayez complètement cloué. Parler à d’autres personnes dans le domaine, en particulier celles de votre région, vous aidera à affiner les choses. Les banques ou autres établissements de crédit voudront examiner votre plan d’affaires avant de vous offrir un prêt, il est donc important de prendre le temps de bien le faire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn