Alsaeci

Les procédures d’ouverture d’un compte joint

Le compte joint est un compte bancaire ultra répandu et de plus en plus convoité par de nombreux couples. Selon les statistiques, 63 % des couples français optent pour ce produit. C’est un moyen simple et efficace pour faciliter la gestion des dépenses tout en les dissociant des ressources personnelles. Il est pratique et avantageux, mais il présente aussi des inconvénients non négligeables. Lisez dans ce guide le fonctionnement d’un compte joint.

 

Qu’est-ce qu’un compte joint ?

 

Un compte joint est un produit bancaire qui doit être ouvert par au moins deux personnes, ayant ou non un lien de parenté. Le fonctionnement du compte peut être assuré par l’un ou l’autre des cotitulaires avec une seule signature (chèque, dépôt ou retrait d’argent, …). Ils peuvent utiliser tous les moyens de paiement, excepté la carte bancaire. Le compte joint n’est pas spécifique pour un couple, il faut seulement qu’il appartienne à deux cotitulaires. Tous les deux sont responsables du compte de façon inséparable même en cas d’incident de paiement. Ce ne sont pas tous les comptes qui peuvent être joints, mais un compte joint peut être changé en compte indivis par un seul ou par tous les cotitulaires.

 

Que faire pour ouvrir un compte joint ?

 

Les conditions requises

Pour ouvrir un compte joint dans une banque, il faut que les deux personnes soient présentes pour signer une convention de compte de dépôt. En outre, les cotitulaires doivent choisir une adresse commune pour que la banque puisse envoyer leurs courriers. Concernant les documents à fournir, chaque cotitulaire doit présenter :

  • une pièce d’identité officielle avec une photographie (carte nationale d’identité, passeport, carte de séjour UE, …) ;
  • une justification de domicile (quittance du loyer, avis d’imposition, …) ;
  • une attestation d’hébergement si l’un des cotitulaires est hébergé.

Presque toutes les banques optent pour l’ouverture d’un compte joint en ligne pour simplifier le quotidien des clients. Ces derniers doivent juste remplir un formulaire disponible en ligne et choisir le type de compte le plus adapté à leurs besoins.

 

Fonctionnement du compte joint

Les services offerts (relevés bancaires, chéquiers, …) sont inscrits au nom des cotitulaires liés par un « ou ». Ce qui signifie que l’un comme l’autre a tout le droit sur toutes les opérations bancaires. En signant une clause de solidarité, chaque cotitulaire peut activer le compte avec sa seule signature (dépôt, retrait, …). Les cotitulaires sont tous responsables, notamment en cas d’incident. Cependant, ils peuvent demander, au moment de l’ouverture du compte, la désignation d’un responsable unique en cas de problème.

 

Les conditions de versement minimum

Au moment de l’ouverture d’un compte joint, chaque cotitulaire ou au moins l’un d’entre eux doit avoir un compte courant dans une banque de l’Espace Economique Européen en fournissant un justificatif (RIB). Il doit faire un virement d’un montant compris entre 10 et 300 euros dans le compte à ouvrir.

 

Avantages d’un compte joint pour un couple

  • Démarche simple et naturelle pour se simplifier la vie dans les dépenses communes ;
  • Le compte joint représente un excellent arbitrage garantissant l’indépendance et la solidarité conjugale ;
  • Une réduction des frais bancaires pour économiser avec un seul compte.

 

Comment transformer un compte personnel en compte joint ?

 

En général, un compte individuel peut être transformé en un compte joint si le titulaire du compte est d’accord. Ce qu’il faut faire, c’est de contacter votre conseiller et de prendre rendez-vous avec lui. Il vous indiquera les dossiers et pièces justificatifs à fournir : une pièce d’identité officielle de chaque cotitulaire et un justificatif original de domicile commun de moins de trois mois. Les procédures sont simples et accessibles en ligne surtout si l’un ou les deux cotitulaires ont un compte dans la même banque :

  • ils doivent faire une simple demande signée et datée ;
  • il faut l’envoyer à la banque de votre choix, via une messagerie sécurisée en allant sur le site de la banque et en utilisant votre espace client ;
  • vous pouvez choisir parmi les offres proposées par votre établissement pour votre compte joint.

Si l’un des deux cotitulaires ne dispose pas d’un compte courant, ils n’ont qu’à remplir un formulaire pour l’ouverture d’un compte joint.

Facebook
Twitter
LinkedIn