Alsaeci

Découvrez les partenaires Alsaeci

Le portage salarial : être libre tout en étant en sécurité 

portage salarial

Lorsque l’on exerce son activité en tant qu’indépendant, le sentiment de liberté, qui est l’un de principaux attraits, peut s’accompagner de nombreux désagréments et incertitudes qui peuvent venir assombrir le tableau. En effet, les actifs ayant le statut de freelance ou d’indépendant ne bénéficient pas :

  • des mêmes niveaux de protection sociale ;
  • ainsi que des facilités d’accès au crédit et a la location de logement ;

que les salariés en CDI. Il existe cependant une alternative qui leur est destinée. Cette dernière leur permet en effet de cumuler les avantages des deux statuts, tout en bénéficiant de services supplémentaires utiles au développement et la pérennisation de leur activité. Cette alternative réside dans le portage salarial, explication de ce qui se cache derrière ce terme passage en revue des atouts qui attendent ceux qui décideront d’opter pour cette solution.

À qui s’adresse le portage salarial et comment le mettre en place ?

Comme dit précédemment, ce dispositif s’adresse aux freelances exerçant des activités que l’on pourrait qualifier d’intellectuelles et désirant bénéficier des avantages sociaux du salariat. C’est en faisant appel à une société de portage salarial que l’on peut le mettre en place, celle-ci faisant office de charnière entre l’indépendant et son ou ses clients afin de le rendre possible. En clair, à part, si l’activité exercée est une profession réglementée ou de négoce, il permet à des professionnels sans statut juridique, la création d’une activité indépendante. Ainsi peuvent y avoir recours, les créateurs d’entreprise du domaine tertiaire proposant des services :

  • de consulting ;
  • de formation ;
  • ou tout service de type intellectuel ne nécessitant pas de procéder à la création de société.

Cela peut également concerner les demandeurs d’emploi souhaitant exercer une activité en complément de leur allocation chômage, les indépendants devant facturer des missions ou des prestations auprès d’entreprises clientes.  C’est aussi un moyen bon transitoire avant la création d’une entreprise qui permet d’évaluer son projet professionnel en exerçant déjà l’activité concernée, permettant un gain de temps et une prise de risque moindre puisque sans investissement préalable. Enfin, ce régime peut être considéré comme une extension du statut d’auto-entrepreneur.

travail

Quels sont ses avantages ?

Un indépendant qui choisit le système de portage salarial peut bénéficier des aides et avantages sociaux inhérents à la condition de salarié en entreprise. Cela a donc pour conséquences que celui-ci est affilié au même régime de sécurité sociale et peut donc être indemnisé en cas d’arrêts maladie. Il cotise également afin de pouvoir également prétendre aux indemnités chômage en cas de perte d’activité. Cela permet aussi d’avoir plus facilement accès à un logement, mais aussi à l’emprunt et donne plus de visibilité vers l’avenir, ce qui est gage de davantage de sérénité. Cela ne s’arrête pas là puisque les freelances concernés peuvent ainsi déclarer leurs frais professionnels, ce qui permet de se faire rembourser :

  • les frais de transport ;
  • de repas ;
  • et d’hébergement.

Cela comprend également les frais occasionnés par l’achat et la maintenance de matériel informatique et a la pratique du télétravail dans son ensemble ainsi que l’hébergement, le transport et la restauration en cas de prospection loin du domicile.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
ALSAECI RECOMMANDE
Nous suivre
Top actus

Découvrez les articles les plus lus sur notre blog

Actualité de l’entrepreneuriat et de la formation Societal